Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

26e anniversaire de la charte de l’Unité nationale> Cérémonies dans la province de Bubanza

Le président de l’Assemblée nationale a invité les réfugiés à rentrer dans leur patrie

 

uniLa population de la province de Bubanza a commémoré, comme dans les autres provinces du pays, le 26e anniversaire de la charte de l’Unité nationale le lundi 6 février 2017. Au nom du gouvernement du Burundi, le président de l’Assemblée nationale, Pascal Nyabenda et son épouse se sont associés à la population de cette province.

 

Le président de l’Assemblée nationale et son épouse étaient accompagnés par tous les cadres et agents de l’Assemblée nationale et les élus de cette circonscription. Il y avait aussi des responsables administratifs de différents services de la province et des communes. Les cérémonies ont eu lieu au stade de Musenyi en commune Mpanda.
Les céremonies ont débuté par une messe célébrée à la succursale de Gifurwe de la paroisse Muzinda. Ensuite, elles ont été suivies par le dépôt de gerbes de fleurs au monument de l’Unité nationale de la commune Mpanda, Après, tout le monde s’est rendu au stade de Musenyi où les invités ont assisté à un long défilé suivi de discours de circonstance. L’ambiance était de fête.

Dépôt de gerbes de fleurs
Au monument de l’unité, quatre gerbes de fleurs ont été déposées : celle du président de l’Assemblée nationale et son épouse, celle du gouverneur de province, Tharcisse Niyongabo, celle de la commune Mpanda et celle de la Coalition des partis politiques agréés (Copa)

«Le calme et la sécurité règnent sur toute la province »

Plusieurs discours ont été prononcés au stade de Musenyi : celui de l’administrateur de la commune Mpanda, Frédéric Congera, celui du gouverneur de province et celui du président de l’Assemblée nationale.
Dans son discours d’accueil, le gouverneur de province Tharcisse Niyongabo a indiqué que cette journée dédiée à la charte de l’unité nationale est célébrée dans sa province au moment où le calme et la sécurité règnent partout dans la province.
Tharcisse Niyongabo a cependant indiqué qu’un seul défi persiste dans sa province à savoir celui lié au manque de pluies dans les communes situées dans la région naturelle de l’Imbo. « Environ trois mille familles n’ont rien à mettre sous la dent », a déploré M. Niyongabo. Il a salué l’esprit de solidarité et de fraternité qui ont caractérisé la population des autres communes en volant aux secours des familles affamées. Il a aussi remercié sincèrement toute personne qui a déjà assisté ces familles menacées par la famine.
Il a profité de l’occasion pour lancer un appel aux autres qui n’ont pas encore réagi de le faire incessamment.
Au niveau du développement, M. Niyongabo a indiqué que malgré le défi lié à la famine, sa province s’attèle aux travaux de développement. A titre d’exemple, elle est en train de construire un stade qui remplira toutes les conditions d’un stade international. Elle est en train de finaliser également un bâtiment qui va abriter les bureaux de la province.
Toujours au niveau du développement, la province voudrait construire des marchés dans les zones de chaque commune. Pour les communes Mpanda, Musigati et Rugazi, leurs projets sont très avancés, a indiqué Tharcisse Niyongabo . Il a invité les autres communes à emboîter le pas à celles dont les projets sont déjà visibles.

« L’unité, source intarissable de paix et de développement »

Pascal Nyabenda a indiqué qu’il avait l’honneur de représenter le président de la République dans ces cérémonies célébrées sous le thème: « Consolidons l’unité, source intarissable de paix et de développement durables ».
Il a rappelé que cette journée est spéciale parce qu’elle arrive au moment où la paix et la sécurité règnent à travers tout le pays. Il a alors invité les réfugiés à rentrer dans leur patrie pour contribuer à son développement. Il a ensuite lu l’intégralité du message que le président de la République, Pierre Nkurunziza a adressé à la nation
le 5 février 2017 à l’occasion du 26e anniversaire de la Charte de l’unité nationale.

A la messe
L’archevêque de Bubanza, Jean Ntagwarara qui a présidé les cérémonies de la messe de circonstance a indiqué dans son homélie, qu’il a participé à l’élaboration de la charte de l’unité nationale. « Cette charte a été acquise difficilement, c’est pour cela que nous devons la préserver », a-t-il dit. Il a demandé de prier pour le Burundi et pour les autres pays du monde qui sont en guerre.
A ceux qui croient, il a demandé d’être le modèle des autres pour qu’on arrive à l’unité parfaite, différente de l’unité centrée sur les paroles et les chansons.
Cette unité qu’on cherche a quatre piliers : la vérité, la dignité humaine, la justice et l’amour du prochain, a-t-il encore dit.
Floride Ndakoraniwe

Ouvrir