Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

COOPERATION> Audience accordée au vice-ministre égyptien de l’Electricité et des énergies renouvelables

L’Egypte va fournir un don de dix transformateurs de 100 Kva chacun

 

DSC00020Le ministre de l’Energie et mines, Côme Manirakiza a reçu en audience, le mercredi 4 janvier 2017, le vice-ministre égyptien de l’électricité et des énergies renouvelables, Muhamed Mussa. Au cours de leur entretien, les deux autorités ont échangé sur l’apport de l’Egypte en ce qui concerne le développement du secteur de l’électricité et sur l’agenda de la prochaine réunion du conseil des ministres du pool énergétique de l’Afrique orientale.

 

Selon Deo Hakizimana, conseiller technique du ministre de l’Energie et mines, l’Egypte va fournir, dans le domaine de coopération énergétique, un don de dix transformateurs de 100 Kva chacun. Le réseau de la Regideso est un réseau vétuste, dit M. Hakizimana. Selon lui, la plupart des transformateurs qui desservent la capitale en électricité sont, soit en mauvais état, soit brulés. Nous pensons, poursuit-il, qu’avec cet appuie égyptien, la Regideso pourra servir les quartiers périphériques qui sont dans une situation peu confortable par rapport à l’approvisionnement en électricité.

Un don d’un atelier pour la réparation des transformateurs

Il s’agit également de la mise en place d’un don d’un atelier pour la réparation des transformateurs à Bujumbura. M. Hakizimana indique que le centre de stockage du matériel de la Régideso contient des transformateurs qui ont de petits problèmes. Ces derniers ne fonctionnent plus alors qu’ils pouvaient être réparés si on parvenait à identifier les quelques panes techniques existantes, a dit le conseiller. « Ce don d’atelier avec des techniciens égyptien, est un bien qui va beaucoup aider la Regideso et l’agence burundaise de l’électrification rurale en matière de réparation des transformateurs », a affirmé Deo Hakizimana.
Lorsque à la Regideso un transformateur tombe en panne, on est obligé d’en commander un autre alors que ces transformateurs pourraient être réparés, affirme le conseiller technique du ministre. Les techniciens de la Regideso nécessitent une formation pour qu’avec le départ des techniciens égyptiens, ils puissent prendre la relève. Pour ce, affirme-t-il, les deux autorités se sont convenues sur un programme de formation des ingénieurs et techniciens de la Regideso pour avoir une expertise dans la réparation de ces transformateurs.
Les deux autorité ont également échangé, sur la possibilité de mettre en place un partenariat publique et privé en matière de vente du matériel électrique. En Egypte il y a des sociétés avancées dans la fabrication du matériel électrique de qualité. Ainsi, un partenariat dans ce domaine permettra d’avoir non seulement du matériel de qualité qui répond aux standards internationaux mais également de créer un marché avec un matériel performant.

Le code d’exploitation du réseau interconnecté, à l’agenda du prochain conseil des ministres du pool énergétique

Le ministre leur a promis qu’au niveau du Burundi, des dossiers techniques sont en préparation afin d’être soumis au ministère égyptien de l’Electricité et des énergies renouvelables. Cela va aider le Burundi à entrer en contact avec le secteur privé égyptien en coopération avec le ministère du Commerce et de l’industrie et la chambre du commerce et de l’industrie du Burundi.
Selon toujours M. Hakizimana, lors de cet entretien, il a été également question de discuter sur les points à l’ordre du jour du conseil des ministres du pool énergétique des pays de l’Afrique Orientale. Ces points concernent essentiellement l’adoption du plan stratégique et du plan d’action pour que la coopération au niveau de la sous région puisse mettre en place une intégration régionale à travers l’interconnexion électrique ainsi que l’adoption d’un code d’exploitation du réseau interconnecté.

Charles Makoto

Ouvrir