Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

GIHOFI> Prière de louanges et d’action de grâce à la cinquième journée par la famille présidentielle

Dieu a fait des merveilles pour le Burundi en 2016

 

giDans l’après-midi du vendredi 30 décembre 2016, dans le cadre de la semaine de prière et d’action de grâce organisée par la famille présidentielle, une séance de prière et de louanges a eu lieu. Le prédicateur du jour, Pasteur Isidore Mbayahaga, s’est basé sur la parole de Dieu écrite dans le livre de l’Apocalypse (Ap 6, et 22) où il a invité tout un chacun à préparer individuellement son cœur tout en sachant qu’il y aura le jour du jugement dernier où chacun aura à répondre de ses actes devant Dieu. Le président de la République, Pierre Nkurunziza, a rendu grâce à Dieu en témoignant que l’année 2016 est spéciale pour sa famille et le pays.

 

Les louanges du vendredi 30 décembre 2016 ont débuté par des chants de louanges des différentes chorales des églises protestantes. Les différentes autorités du pays venues se joindre à la famille présidentielle toute la semaine étaient présentes. La parole de Dieu a été tirée de l’Evangile de Mathieu (Mt 3,12), de l’Apocalypse (Ap 6,12-17 et 22,12-13) et d’Isaïe (Is 43,25).
D’après Pasteur Isidore Mbayahaga, les chrétiens prient pour demander les grâces de Dieu pour le pays. Par la bonté du Seigneur, ces grâces viennent et tous les Burundais en bénéficient, les méchants comme les bons. C’est comme la pluie qui tombe pour les humbles et les vaniteux. Mais chacun devrait savoir que viendra un jour où Dieu cessera d’accorder ses grâces à tout le monde sans distinction. il s’agit du dernier jour où Dieu viendra juger et où chacun répondra personnellement de ses actes. Se cacher dans l’anonymat a son temps et il est bel et bien limité.

L’année 2016 est une année exceptionnelle

Le chef de l’Etat a, quant à lui, témoigné que certains événements qui sont arrivés au cours de l’année 2016 démontrent la grandeur de Dieu. Au niveau de sa famille, la Maman et leurs quatre enfants étaient à l’école et tout le monde sans exception a eu son diplôme en 2016.
Et pour le pays, le président Nkurunziza a fait savoir que trois fois à la même heure, un miracle s’est manifesté dans le ciel autour du soleil où une couronne a entouré le soleil. il s’agissait de trois endroits différents et à des dates différentes mais à la même heure pendant la visite du chef de l’Etat. D’abord, c’était le 26 août 2016 à 12h00 en commune Nyamurenza de la province de Ngozi où le chef de l’Etat était en train de clôturer les camps de vacances des élèves en vacances. Tous les administrateurs communaux et gouverneurs de province avaient accompagné le chef de l’Etat, Pierre Nkurunziza.
Ensuite, le même phénomène s’est produit au-dessus de la ville de Rumonge au moment où le chef de l’Etat était en visite et en train de se joindre à la population dans les travaux de développement communautaire. Une couronne a entouré le soleil également à la même heure, c’est-à-dire à 12h00. Enfin, c’était dans la zone Ngagara de la commune Ntahangwa en mairie de Bujumbura au mois de décembre lorsque le chef de l’Etat était en train d’inaugurer une laiterie. La couronne a entouré le soleil au-dessus de la ville de Bujumbura.
L’année 2016 est une année spéciale, selon le chef de l’Etat, Pierre Nkurunziza, qui a indiqué qu’en sa famille, une autre chorale est née s’ajoutant à trois autres qui existaient déjà. Il a rappelé à ceux qui participaient à la prière le signe qui s’est manifesté au-dessus du stade de la Sosumo à 12h00 lorsque des colombes ont fait un tour du stade. Le président de la République, Pierre Nkurunziza, a demandé à ceux qui croient en Dieu comme lui de continuer à prier pour qu’il y ait une interprétation inspirée de Dieu de tous ces signes.
Amédée Habimana

Ouvrir