Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

Ceni> Publication de la liste électorale définitive des élections générales 2020

Elle comprend un total de 5 126 351 électeurs avec 2 688 803 femmes et 2 437 548 hommes

000adertLe président de la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) Pierre Claver Kazihise a animé un point de presse le lundi 3 février 2020, au cours  duquel il a annoncé qu’après avoir collecté toutes les données, la Ceni a pu établir la liste électorale définitive qui comprend un total de 5 126 351 électeurs dont 2 688 803 femmes et 2 437 548 hommes.


Cette liste a été établie après l’enrôlement qui a été fait lors du référendum constitutionnel, l’enrôlement partiel qui a eu lieu du 9 au 12 décembre 2019, ainsi que l’affichage des listes électorales provisoires. Selon le président de la Ceni, dans la plupart des provinces, on constate que ce sont les femmes qui sont les plus nombreuses, mais dans la municipalité de Bujumbura, c’est l’inverse, ce qui peut se comprendre aisément. Au niveau national, le total est de 5 113 418, c’est -à-dire 2 686 593 femmes,  2 426 825 hommes et la diaspora qui s’élève à un total de 12 933 personnes dont 2 210 femmes et 10 723 hommes.

Continuer à préparer les élections avec les partis politiques et les indépendants

M.Kazihise a profité de l’occasion pour annoncer la tenue d’une réunion importante qui aura lieu le vendredi 7 février 2020 avec les partis politiques afin de pouvoir continuer la préparation des élections parce que, a-t-il poursuivi, si on a déjà des électeurs connus, il nous faut aussi des personnes qui se font élire. Les candidats viennent bien sûr des partis politiques, ils viennent également à titre indépendant. « C’est pourquoi nous invitons les partis politiques à venir participer à la réunion de ce vendredi où nous allons discuter tout d’abord du dossier de candidature aux différentes élections. Il s’agit d’une discussion qui va faire suite à celle déjà eu la semaine dernière. Egalement, on va parler des insignes qu’ils vont pouvoir présenter au moment de pouvoir confectionner les bulletins de vote ». Aussi, il a invité les candidats indépendants. « Nous aurions aimé que les candidats indépendants se fassent connaître, c’est-à-dire qu’ils puissent nous écrire, ce qui va montrer effectivement leur volonté de se présenter aux élections à titre indépendant. Cela va nous permettre également de pouvoir les inviter régulièrement dans les réunions qui préparent les élections ».Pierre Claver Kazihise a demandé que ces candidats manifestent eux-mêmes leur intention de se porter candidat indépendant, ce n’est pas d’autres personnes qui peuvent écrire et dire que tel ou tel autre voudrait se présenter à titre de candidat indépendant.                                                                                                     

Yvette Irambona

Ouvrir