Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

COMMUNE MUHA> Réunion du président du Sénat avec la population

« Ecartez-vous des enseignements divisionnistes »

 

DSC 1329Le vendredi 4 octobre 2019, le président du Sénat du Burundi, Révérien Ndikuriyo, a tenu une réunion à l’endroit de la population de la commune urbaine de Muha. Il lui a demandé de s’écarter de tout enseignement divisionniste et de revaloriser les us et coutumes burundaises. 

 

Au cours de cette réunion, le président du Sénat burundais a indiqué que la commune Muha est la 102e commune du pays qu’il visite cette année. Il a remercié ses habitants car ils ont mis en applications les conseils qu’il leur avait donnés lors de sa dernière visite. Et de dire :  « Si une épidémie se déclare, on soigne ceux qui sont affectés et on prévient les non affectés. Vous, vous êtes guéris car lors de ma dernière visite en 2015, la situation sécuritaire n’était pas bonne dans votre commune ».  Sur le plan sécuritaire, Révérien Ndikuriyo a fait savoir que tout le pays est calme. Il a salué les bonnes relations et la coopération qui existent entre le Burundi et la Tanzanie. Il a indiqué que la bonne collaboration des populations et responsables des deux pays, de la base au sommet, a permis le maintien du calme sur toute la frontière que les deux pays partagent. Il a profité de cette occasion pour dire à tous ceux qui s’appuient sur certains de ses propos pour propager du n’importe quoi, que le pays n’acceptera jamais qu’il y ait des gens qui perturbent l’ordre sous quelque prétexte que ce soit. Dans le domaine politique, M. Ndikuriyo a dit qu’il y a eu une forte évolution depuis 2015, période de campagne de diabolisation du pays sur base des mensonges. Il a indiqué que plusieurs rapports biaisés ont été démentis et il a, ici, remercié la population de la ville de Bujumbura de la manière dont elle s’est inscrite en faux contre les différents rapports mensongers qui ont été produits sur le Burundi.

Il leur a donné beaucoup de conseils

Réverien Ndikuriyo a rappelé que le pays doit toujours être défendu. Pour y parvenir, il a invité les habitants de la commune Muha à s’écarter de tout enseignement divisionniste car, a-t-il dit,    «  la tranquillité de notre pays réveille la haine de nos ennemis ». Toujours dans le but de défendre leur pays, il a exhorté les habitants de la commune Muha à travailler, à augmenter les heures de travail, à payer les impôts afin de favoriser l’indépendance économique du pays, à être obéissants et loyaux envers les autorités. Il n’a pas oublié de leur demander d’avoir une vision d’avenir pour le développement durable. Le président du Sénat a également invité la population de la commune Muha à protéger l’environnement pour préserver les sources d’eau. Cela parce que le Burundi est la source d’eau pour d’autres pays et aucun cours d’eau n’entre dans son territoire. Il lui a enfin demandé de revenir sur les bonnes mœurs burundaises, de revaloriser les us et les coutumes burundaises, de bien éduquer la jeunesse burundaise et d’éviter la débauche qui constitue un frein au développement économique du pays.

Jean Bosco Nkunzimana

Ouvrir