Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

MDPHASG> Déclaration sur la Journée internationale des personnes âgées

Evaluer les réalisations en rapport avec les stratégies de la protection des personnes âgées

 

DSC06504A l’occasion de la célébration de la Journée internationale des personnes âgées, le ministre des Droits de la personne humaine, des affaires sociales et du genre (MDPHASG), Martin Nivyabandi, a rendu publique le lundi 30 septembre 2019 une déclaration. Dans ce domaine, il affirme que le gouvernement du Burundi fait de son mieux et que, depuis 2012, il s’est déjà doté de la Politique nationale de protection sociale. 

 

Au cours de cette déclaration, le ministre Nivyabandi a fait savoir qu’une stratégie de mise en œuvre de cette politique est déjà en places de même que le Fonds d’appui à la protection sociale. « Cette stratégie et ce fonds accordent une attention particulière aux groupes vulnérables en général et aux personnes âgées en particulier », a-t-il renchéri.Cette année, cette journée sera célébrée sous le thème : « Unissons-nous pour une protection sociale de tous les âges ». Dans le cadre de cette protection, le ministre Nivyabandi a indiqué que plusieurs mesures ont été prises par le gouvernement du Burundi. Ces mesures sont, notamment, la signature des conventions de partenariat avec les centres et associations œuvrant en faveur des personnes âgées, avec comme corollaire l’octroi des subsides annuelles, le paiement des factures de l’eau et de l’électricité et l’exonération des biens et services destinés à cette catégorie en provenance de l’étranger. D’autres mesures sont notamment la visite et la distribution des vivres et des non vivres à ces centres et associations, l’assistance médicale aux personnes âgées vulnérables, la pension ainsi que la carte mutuelle de la fonction publique qui sont accordées aux retraités.A part ces mesures, a ajouté le ministre Nivyabandi,  il y a six stratégies envisageant la protection et les activités d’accompagnement en faveur des personnes âgées qui ont été mise au point le 1er  octobre de l’année dernière. « Cette année, il y aura une occasion d’évaluer les réalisations y relatives au moment des cérémonies marquant cette journée ».

Des difficultés que rencontrent les personnes âgées

Malgré toutes ces mesures prises par le gouvernement, le ministre Nivyabandi reconnaît la persistance du fait que des personnes âgées qui se trouvent encore dans des conditions très critiques au moment où d’autres viennent d’être retirés de la rue. Pour toutes ces difficultés que rencontrent les personnes âgées, il a réaffirmé que le gouvernement du Burundi s’engage à ne ménager aucun effort, dans la limite des moyens à sa disposition, en vue de toujours leur prêter main forte. « Nous sommes convaincus que le premier remède viendra de cette solidarité locale qui a été lancée au mois de juillet 2018 ».Il sied de signaler que cette journée sera célébrée  en date du 02 octobre 2019, dans la province de Muramvya, en commune Rutegama où il sera question d’appuyer et d’assister en vivres et non vivres les personnes âgées vulnérables identifiées et de procéder à l’évaluation des réalisations qui ont été faites durant l’année écoulée par rapport aux stratégies arrêtées. Il sera enfin le temps de restituer l’étude sur les besoins des personnes âgées réalisée par la Congrégation des frères Bene Yozefu avec le soutien de l’Organisation solidarité mondiale.                                                                                         
Moïse Nkurunziza

Ouvrir