Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

Flambeau de la paix> Point de presse du comité d’organisation

La 13e édition débute le 10 pour se terminer le 20 septembre 2019

 

DSC04474Le président du comité d’organisation de la caravane du Flambeau  de la paix, Agricole Mwamba Ntirampeba, a animé un point de presse le jeudi 5 septembre 2019. Au cours de ce dernier, il a annoncé le début, la fin, le déroulement de la 13e édition du flambeau de la paix et les activités qui sont prévues. 

 

Le président du comité d’organisation du Flambeau de la paix a dit qu’au Burundi, ce dernier est un symbole qui montre qu’après l’obscurité il y a la lumière, après la pluie c’est le beau temps. Le Général Ntirampeba l’a dit au cours du point de presse  sur la 13e édition du flambeau de la paix. Il a rappelé que le  Burundi comme d’autres pays du monde, a connu des moments obscurs depuis l’assassinat du prince Louis Rwagasore mais que grâce aux efforts des Hmmes dignes de leur nom, la situation s’est améliorée tel est  le cas du président de la République, Pierre Nkurunziza, initiateur du Flambeau de la paix depuis 2006, une année après son investiture en 2005. Il a en fait tourné la page des conflits cycliques qui ont endeuillé le pays. Cette 13e édition, donc, sera lancée le 10 septembre 2019 en province de Karusi avec comme thème « Notre pays avant tout » » et se clôturera en province de Rumonge le 20 septembre 2019. M. Ntirampeba a dit que l’équipe du flambeau de la paix fait son périple avec des camions derrière elle chargés de matériels de construction composés de tôles, de ciments et de fers à béton pour distribuer partout où c’est encore nécessaire, afin de donner le coup de main et encourager les travaux de développement. Pour cette 13e édition, la caravane dispose  de 50 000 tôles de couverture des écoles, des centres de santé, des marchés communautaires, des stades, des bureaux administratifs et autres.  Il y a aussi 20 000 sacs de ciment pour le pavement des salles de classe et la suite d’autres chantiers ; et 10 000 fers à béton également pour la suite des chantiers communautaires en cours. Pour cette édition, a-t-il précisé, dans un objectif immédiat, il est prévu de terminer le pavage de 10 salles de classe, couvrir 15 salles de classe et 21 marchés communautaires, et contribuer dans l’évolution des grands chantiers. M. Ntirampeba a conclu qu’avec l’apport du Flambeau de la paix, l’implication et la participation de toute la population, le rêve du chef de l’Etat de faire du Burundi un pays où règnent la paix et le développement est déjà une réalité.  Il a appelé ainsi tout un chacun à apporter sa contribution pour la réussite de cette tâche. 

Alfred Nimbona

Ouvrir