Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

RADIO ISANGANIRO ET NDERAGAKURA> Visite du Premier vice-président de la République

Pour les encourager dans leurs missions

 

DSC 0052Le mercredi 7 août 2019, le Premier vice-président de la république du Burundi, Gaston Sindimwo a effectué une visite à deux stations de radio émettant depuis Bujumbura, Isanganiro et Nderagakura. Comme il l’a indiqué, le but de cette visite était de témoigner le soutien des médias de la part du gouvernement Burundi.  

 

Le Premier vice-président de la République, Gaston Sindimwo, a commencé sa visite à la Radio Isanganiro et l’a terminée à la Radio scolaire Nderagakura, toutes émettant depuis Bujumbura. Partout, Gaston Sindimwo a participé dans des émissions au cours desquelles il a répondu à certaines questions qui intéressent l’opinion tant burundaise qu’internationale, sur lesquelles la rédaction du quotidien «Le Renouveau» reviendra dans sa prochaine édition.Dans son interview, Gaston Sindimwo a fait  savoir que le but de sa visite à ces deux stations de radio est d’étendre la paix et la sécurité : « La motivation de notre visite dans les médias,  est d’amener et d’étendre la paix et la sécurité dans le pays, en ce moment où nous savons que les medias sont les catalyseurs de paix mais aussi les catalyseurs d’insécurité. Nous sommes venus pour remercier les médias en général car ils ont choisi la voie de la paix, et ont accompagné le gouvernement dans la sécurisation du pays. Nous sommes très ravis ». Il a ajouté que l’objectif est de visiter tous les médias afin de mieux préparer les élections de 2020 et de permettre à la population d’avoir la vraie information, l’information qui tranquillise.

Tous les politiciens sont traités au même pied d’égalité

A la question de savoir la position du gouvernement par rapport au retour avec conditions de certains politiciens en exil et surtout du Cnared, Gaston Sindimwo a rappelé que le gouvernement du Burundi traite tous les politiciens de la même façon. « Nous avons la mission d’accueillir tout Burundais qui rentre dans son pays. Une autre mission est de travailler pour la paix et installer la paix dans le pays. Car dès que la paix est installée, tout le monde rentre. Vous savez, ceux qui se trouvent à l’extérieur ne sont pas très bien car chez soi c’est chez soi. Nous demandons alors à tout un chacun de pouvoir rentrer sans catégoriser car nous sommes là pour tout le monde et nous allons sécuriser tout le monde », a renchéri le Premier vice-président. Gaston Sindimwo s’est également exprimé à propos de l’intolérance politique qui s’observe ici et là. « Nous savons que les médias ont un grand écho parce que vous devez enseigner la population. Si nous sommes ici, c’est pour lancer le message du gouvernement pour que la population soit tolérante.  Nous aimerions qu’il y ait une tolérance entre les gens qui ne sont pas d’un même parti politique ou d’une même religion. Nous voulons que ce qui s’est passé de par le passé ne puisse pas se répéter », a-t-il exhorté.  M. Sindimwo a profité de cette occasion pour demander à l’administration, de la base au sommet, aux forces de l’ordre, de transmettre ce message du gouvernement et de travailler pour l’intérêt général de la population. « Parce que si vous attisez la haine et la jalousie, cela impacte sur l’avenir de notre pays », a-t-il dit, comme clin d’œil. 

Jean Bosco Nkunzimana

Ouvrir