Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

Ministère en charge de la Jeunesse> Déclaration de la ministre à l’endroit des jeunes en vacances

DSC 0488

Au moment où les élèves entrent en vacances, la ministère de la Jeunesse, des postes et des technologies de l’information, Evelyne Butoyi, les invite à assister leurs parents dans divers travaux ménagers champêtres, et à participer également aux travaux communautaires qui seront organisés dans leurs entités administratives. C’était au cours d’une déclaration faite à l’endroit de ces jeunes en vacances. Elle leur a également conseillé d’éviter des attroupements inutiles (les ligalas) qui, pour pas mal d’entre eux, conduisent à la méconduite.  

 

Le ministère de la Jeunesse, des postes et des technologies de l’information saisit cette occasion pour souhaiter  de bonnes vacances à tous les jeunes qui viennent de passer neuf mois de travail,  nous saisissons cette occasion pour féliciter ceux qui ont réussi avec de bons résultats et encourageons ceux qui font encore leurs examens de repêchage, et nous leur souhaitons bonne chance. 
Le ministère saisit cette opportunité pour rappeler aux jeunes et aux parents que la période des grandes vacances est une bonne opportunité, pour contribuer aux travaux ménagers. En outre, les vacances permettent aux jeunes de contribuer aux travaux de développement organisés dans leurs communautés respectives.
Chers jeunes, notre pays vient de s’engager sur la voie de son émergence politico- économique à travers  une nouvelle Constitution émanant du peuple burundais lui-même, promulguée en juin 2018 ainsi que le Plan national de développement du Burundi lancé en Août 2018 par Son Excellence Monsieur le Président de la République. 
Selon les enquêtes démographiques et de santé publiées  en 2017, le Burundi a une population de 11.495.428 d’habitants et pourrait atteindre 14,9 millions d’habitants en 2030, et cette population est caractérisée par son extrême jeunesse, car plus de 66% sont âgés de moins de 25 ans.  
Il est donc d’un réel intérêt que l’implication de la jeunesse dans tous les processus de son développement soit bien articulée et appuyée par les politiques nationales et qui inspirent les jeunes. Leur majorité numérique constitue un facteur de  développement si on parvient, évidemment, à canaliser ce potentiel.
Chers jeunes, vous allez commencer les vacances, en d’autres termes cela ne peut pas se confondre au repos, mais plutôt au changement d’activités, vous avez beaucoup de talents, partagez-les avec vos amis, vos frères, profitez de vos vacances pour contribuer au développement de vos communautés. 
Assistez vos parents dans divers travaux ménagers, champêtres et participez également aux travaux communautaires qui seront organisés dans vos entités administratives.
Méfiez-vous des mauvais conseillers qui n’ont d’autres objectifs que de vous induire en erreur.
Gardez-vous des attroupements inutiles (les ligalas) qui, pour la plupart de cas, vous conduisent à la méconduite.  
Soyez des leaders partout où vous serez, honorez votre patrie en gardant votre identité «Abantu b’ubuntu »
Gardez toujours à cœur que votre avenir est dans vos mains.
Chers jeunes, le Burundi se trouve à moins d’une année des échéances  électorales de 2020. Malheureusement, il a été constaté, au Burundi, comme ailleur dans d’autres pays, des mauvais comportements chez les jeunes, souvent manipulés par les partis politiques, à l’approche  de ces périodes et le tissu social et économique en a toujours souffert, comme le cas échéant de  2015.  
Nous interpellons les parents d’être aux côtés de leurs enfants en leur prodiguant des conseils,
Le ministère de la Jeunesse, des postes et des technologies de l’information interpelle également les représentants des partis politiques, des confessions religieuses, des différentes associations tant nationales qu’internationales qui interviennent dans l’encadrement des jeunes de collaborer avec le Ministère ayant la jeunesse dans ses attributions.
Toute activité regroupant les jeunes doit respecter la législation en vigueur. 
Chers jeunes, nous vous rassurons de notre soutien pour réaliser vos rêves et ne ménagerons aucun effort pour rester à vos cotés, l’exemple parlant est la Banque des Jeunes qui va bientôt ouvrir ses portes comme l’a mentionné  le président de la République du Burundi SE Pierre Nkurunziza dans son discours à la Nation lors de la célébration de la fête nationale de l’indépendance
Vous devez profiter de toutes les opportunités à votre portée pour vous organiser dans des coopératives et organisations de développement en partageant vos connaissances pour bâtir ensemble un Burundi meilleur. 
Le Ministère de la Jeunesse, des postes et des technologies de l’information vous souhaite de bonnes vacances et promet de s’investir pour le meilleur encadrement des jeunes au Burundi.

Vive la Jeunesse Burundaise

Vive le Burundi

Je vous remercie

Ouvrir