Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

Palais Ntare Rushatsi> Conseil des ministres du 3 au 4 juillet 2019

Le projet de politique salariale équitable dans l’administration publique burundaise, un des points à l’ordre du jour

 

DSC 0426Sous l’égide du président de la République, Pierre Nkurunziza, le Conseil des ministres se réunit du 3 au 4 juillet 2019, au Palais Ntare Rushatsi. Il s’agit d’analyser les projets de loi, de décret, de politique et les notes qui figurent à l’ordre du jour dont le projet de politique salariale équitable dans l’administration publique burundaise.  

 

Selon le document reçu de la part du secrétariat général du gouvernement, les membres du gouvernement ont étudié et analysé le projet de loi portant réorganisation des activités physiques et sportives au Burundi. Il a été présenté par la ministre de la Culture et des sports.Ils ont également analysé le projet de décret portant application de loi portant révision de la loi n°1/07 du 13/3/2019 portant révision de la loi n°1/31 du 31/12/2013 portant mission, composition, organisation et fonctionnement de la Commission nationale terres et autres biens ainsi que le projet  de décret portant révision du décret n°100/154 du 30/5/2012 relatif à la publication des actes officiels. Ce dernier a été présenté par la ministre de la Justice, de la protection civique et garde des sceaux.Selon toujours le même document, les membres du gouvernement se sont également penchés sur une note sur l’état d’avancement  du projet de construction du barrage de Kajeke. Cette note a été présentée par le ministre de l’Environnement, de l’agriculture et de l’élevage. Enfin, il y a eu analyse d’une note d’information sur le projet de viabilisation du site Kinyinya-Ruhogo présentée par le ministre des transports, des travaux publics, de l’équipement et de l’aménagement du territoire.                                                                                      

 Yvette Irambona

Ouvrir