Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

FONDATION « AMAHORO »> Préparatifs du Marathon pour la paix à Bujumbura

Sous le thème : « Faire la paix avec tout le monde»

 

DSC 3030L’association Fondation « Amahoro » en collaboration avec le Coup d’envoi pour l’espoir au Burundi (Cepeb) organisent la première édition du  Marathon pour la paix à Bujumbura le 03 juillet 2019. Les activités se dérouleront au Stade prince Louis Rwagasore à partir de 7 heures. 

 

Dans un entretien avec Charles Nkazamyampi, l’ancien athlète qui a marqué l’histoire du Burundi en matière d’athlétisme et actuellement président de l’association Fondation « Amahoro », le jeudi 06 juin 2019, il a fait savoir que ce marathon est organisé dans le cadre du renforcement de la paix au Burundi. « Nous reconnaissons que la paix est la fondation de toute sorte de développement tant au Burundi qu’ailleurs. C’est pour cette raison que nous avons pensé à ce projet en collaboration avec le Cepeb pour donner un message de renforcement de la paix à un grand nombre possible de gens. »Il a ajouté que pour la bonne marche de cette activité, différents acteurs dans le renforcement de la paix ont été invités. Il s’agit d’un grand footballeur qui joue au club Paris Saint Germain connu sous le nom de Thilo Kehler, un joueur dont sa mère est native du Burundi et son père allemand ainsi qu’un grand marathonien Kenyan, Mark Kosgey Kiptoo qui a battu le record mondial de marathon en 2018.M.Nkazamyampi a rappelé que dans le but de renforcer la paix dans la ville de Bujumbura et par conséquent dans tout le pays, au moins 500 athlètes venus de tous les coins du pays seront invités pour participer dans une discipline demi-marathon (21km) pour la catégorie des jeunes âgés de 18 ans et plus ; la discipline de 4 km pour les garçons et filles dont l’âge est compris entre 14 et 17 ans et enfin la discipline de 2 km pour les enfants de 10 à 13ans (filles et garçons). Ce sera une bonne occasion de détecter les talents des athlètes burundais qui pourront représenter le pays dans les compétitions internationales à venir.Après cette séance d’athlétisme, un match de football sera joué entre Rukinzo et Vital’O Fc toujours dans l’objectif de réunir les gens et leur apprendre comment vivre dans la paix. Des prix seront décernés aux meilleurs athlètes, selon M. Nkazamyampi.Charles Nkazamyampi a enfin signalé que les gens qui auront participé à cet événement, combien important, seront appelés à signer des cartes d’engagement à la paix pour que tous les Burundais vivent dans la paix.

Olivier Nishirimbere

Ouvrir