Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

Présidence de la République > Conseil des ministres du mercredi 5 juin 2019

Le rapport d’enquête sur la miseen exécution de la politique du charroi zéro, un des points à l’ordre du jour

 

DSC 0196Dirigé par le président de la république du Burundi, Pierre Nkurunziza, le Conseil des ministres s’est réuni, le mercredi 5 juin 2019, au palais présidentiel de Gitega,  capitale politique du Burundi. Plusieurs points étaient à l’ordre du jour dont le projet de loi organique portant organisation et fonctionnement de la Cour constitutionnelle  ainsi que la procédure applicable devant elle.  

 

D’après un document reçu auprès du secrétariat général du gouvernement, le Conseil des ministres a analysé  le document de Planification stratégique du ministère de la Sécurité publique et de la gestion des catastrophes : a) la lettre de politique générale 2018-2022 et b) le Plan stratégique  2018-2022 et son plan opérationnel. Il a été présenté par le ministre de la Sécurité publique et de la gestion des catastrophes.Ils se sont également penchés sur le projet de loi organique portant révision de la loi n° 1/07 du 25 février 2005 régissant la Cour suprême et le projet de loi organique portant organisation et fonctionnement de la Cour constitutionnelle  ainsi que la procédure applicable devant elle, présentés par la ministre de la Justice, de la protection civique et garde des sceaux. Selon toujours notre source, présentés par le ministre de la Fonction publique, du travail et de l’emploi, le projet de décret portant organisation de l’inspection du travail et de la sécurité sociale et le projet d’ordonnance ministérielle conjointe portant modification de l’ordonnance ministérielle n° 570/540/369 du 22 juin 1999 fixant les modalités d’octroi des frais funéraires aux ayants droit d’un fonctionnaire décédé, ont fait objet d’analyse par le Conseil des ministres. Ainsi, les membres du gouvernement ont aussi étudié et analysé le rapport d’enquête sur la mise en exécution de la politique du charroi zéro et la note sur le projet de construction et d’exploitation d’un centre de Congrès international de Bujumbura, présentés par le ministre des Finances, du budget et de la coopération au développement économique ainsi que le projet de développement, construction, exploitation et transfert de deux centrales hydroélectriques en cascades de puissance totale installée de 16 MW sur la rivière Kirasa, qui a été présenté par le ministre de l’Hydraulique, de l’énergie et des mines.

Astère Nduwamungu

Ouvrir