Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

Zone Ruziba> La population s’exprime sur le climat politique qui prévaut actuellement

«Personne ne peut ne pas en être satisfait »

 

Au Burundi, comme ailleurs, à l’approche des élections, il s’observe souvent une situation politique tendue entre les membres de différentes formations politiques. Cette situation engendre souvent la peur. Il s’ensuit la détérioration des relations entre les gens qui n’ont pas les mêmes idéologies politiques. La population de la zone Ruziba, commune Muha de la mairie de Bujumbura, se dit être satisfaite de la situation politique actuelle. Son souhait est que les gens continuent à cohabiter pacifiquement, malgré leur diversité ethnique et politique afin de permettre le bon déroulement du processus électoral.   

 

A propos du climat politique qui prévaut actuellement au Burundi, en cette période où on tend vers les élections de 2020, Lazare  Ndimubandi dit être satisfait du fait qu’il n’y a pas de chicanes entre les partis politiques. Selon lui, c’est satisfaisant aussi du fait qu’il y a une liberté d’expression en ce sens que tout le monde peut dire ce qu’il pense en lui sans avoir peur de quoi que ce soit. « Cela permet le renforcement de la démocratie au Burundi. Il faut remercier le chef de l’Etat et le parti au pouvoir qui ont donné cette opportunité à tout le monde de s’exprimer librement ». Selon lui, c’est un des droits qui manquaient au peuple burundais depuis des années. « Mais aujourd’hui si vous êtes Hutu,Tutsi ou Twa, vous parlez sans peur». Toujours à propos du climat politique qui prévaut actuellement au Burundi, Ernest Niyukuri indique qu’aujourd’hui, personne ne peut ne pas en être satisfait. « Ce qu’il faut reconnaître est que les Burundais vivent paisiblement et en harmonie, malgré leur diversité politique. Ils cohabitent et se soutiennent mutuellement. Le seul problème auquel ils font face est lié  à quelques contraintes économiques qu’ils sont en train de traverser actuellement ». Il trouve ainsi que le climat politique  est sain et cela rassure que même les élections de 2020 vont se dérouler dans un climat de paix et d’entente. En définitive, nos interlocuteurs sont unanimes que les Burundais sont capables de préparer des élections paisibles, crédibles et transparentes. D’où ils invitent les hommes politiques à assainir le climat politique et surtout à sensibiliser les membres de leurs partis politiques à laisser de côté leur appartenance politique afin de faire tout  pour la sauvegarde de la paix et de la sécurité pour bien se préparer aux élections et assurer leur bon déroulement. 

Astère Nduwamungu

Ouvrir