Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

PARTI CNDD-FDD> Clôture des activités de démonstration de force

Les Bagumyabanga sont appelés à multiplier les efforts pour le développement du pays

000000000000000000AAAABBB4Le samedi 11 mai 2019, le parti CNDD-FDD a procédé à la clôture des activités de démonstration de ses forces, à travers la Ligue des femmes Abakenyererarugamba.  Ces activités ont commencé par l’inauguration d’une maison construite en zone Cibitoke par les Bakenyererarugamba en faveur d’une famille démunie pour se clôturer en zone Ngagara. Il a été demandé aux Bagumyabanga de multiplier les efforts pour le développement du parti et du pays. 


Les Bagumyabanga de la municipalité de Bujumbura et surtout les Bakenyererarugamba, se sont rassemblés sur le pont reliant les zones urbaines de Ngagara et Cibitoke, sur l’avenue des Forces armées. De là, une partie s’est dirigée vers la 3ème avenue où ils ont inauguré une maison que la Ligue des femmes du parti Cndd-Fdd de la municipalité de Bujumbura a construite, en faveur d’une famille démunie. La nommée Ndayishimiye  qui a parlé au non de la famille, a remercié le parti Cndd-Fdd qui leur est venu en aide. « Il y a beaucoup de partis politiques au Burundi mais aucun n’a fait ce que le Cndd-Fdd vient de faire pour nous aujourd’hui », s’est-elle exaltée. Ayant rejoint les autres, cette foule immense des Bakenyererarugamba a fait une longue marche-manifestation vers le terrain près du marché Ngagara où se sont poursuivies les activités. Dans son discours, le Commissaire national chargé des ligues affiliées au parti Cndd-Fdd, Sylvestre Ndayizeye, a fait un clin d’œil aux Bagumyabanga. Il leur a rappelé que le parti Cndd-Fdd est différent des autres partis politiques car il est né de la volonté du peuple et qu’il est le seul parti au monde à diriger le pays juste à la sortie du maquis.  D’où les Bagumyabanga doivent s’en réjouir. M. Ndayizeye a demandé à toutes les autorités issues du parti Cndd-Fdd d’accompagner l’œuvre du parti. C’est ainsi qu’il a invité le Secrétaire provinciale du parti Cndd-Fdd, de veiller à remplacer tous les responsables du parti qui ne travaillent pas convenablement et aux Bakenyererarugamba de bien tenir pour la stabilité et la pérennisation du Cndd-Fdd.  

Eviter la haine entre vous

Au moment où l’on s’approche des élections, Sylvestre Ndayizeye a mis en garde les Bagumyabanga qui commencent à épouser un comportement sauvage et se créer des ennemis au sein du parti. Il leur a demandé de rester tranquilles car personne ne changera la destinée de tout un chacun. D’où il les tranquillise que tous les Burundais, membres du Cndd-Fdd ou non, doivent jouir des délices de ce beau pays. « Vous n’avez pas à vous inquiéter. Evitez les divisions ethniques et régionales et ne vous hâtez pas de dire des mensonges contre vos amis. Evitez la haine entre vous», leur a-t-il demandé. Ce Commissaire national a profité de l’occasion pour éveiller les Bagumyabanga de la municipalité de Bujumbura et les inviter à s’investir énergiquement pour la victoire en 2020. Il leur a rappelé que désormais les postes politiques seront attribués aux provinces  en fonction des voies qu’elles auront enregistrées lors des élections.  « Il n’y a personne qui travaille pour les autres », a-t-il souligné. 

Une occasion de la présentation des belles-filles

Dans son discours, il a été aussi une occasion pour lui, de présenter au Secrétaire provincial du Parti Cndd-Fdd en Mairie de Bujumbura, les belles-filles du parti Cndd-Fdd. Il a demandé à ces dernières de se joindre aux autres au travail et se donner acharnement pour la victoire du Cndd-Fdd lors des élections de 2020. En guise de remerciement, les Bagumyabanga de la Municipalité de Bujumbura lui ont offert un cadeau d’une génisse Yarugamba accompagnée de nombreux paniers. Ils ont aussi fait de même pour la présidente de la Ligue des femmes au sein du parti Cndd-Fdd et de la Commissaire nationale chargée de la communication Nancy Ninette Mutoni qui ont respectivement reçu Muryango Yabikorwa et Muryango Yarukundo, pour leur bravoure.

Jean Bosco Nkunzimana

Ouvrir