Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

PROVINCE DE BUBANZA> Séance de moralisation par le chef de l’Etat

Le chef de l’Etat lance un appel aux Burundais et à la diaspora burundaise de comprendre que le Burundi est leur chère patrie

00000012lLe chef de l’Etat Pierre Nkurunziza a tenu une séance de moralisation à l’intension de la population  de la province de Bubanza et des natifs œuvrant ailleurs, le vendredi 03 mai 2019 au chef-lieu de cette province. Les Burundais et la diaspora burundaise ont été appelés à comprendre que le Burundi est leur chère patrie.

A la sortie de la rencontre, le porte-parole du chef de l’Etat Jean Claude Karerwa Ndenzako a indiqué à la presse que le chef de l’Etat a précisé qu’il est venu parmi les siens. En effet, pendant les moments difficiles qu’a traversés le Burundi, le chef de l’Etat, qui fut un chef rebelle qui a participé à la lutte de libération a passé un long moment avec la population de la province de Bubanza. Il reconnaît que c’est grâce à la bonne collaboration de cette province qu’il est parvenu à surmonter les moments durs passés avec ses compagnons, a dit M. Karerwa. C’était une occasion de remercier la population de cette province car elle a été à ses côtés pendant les moments difficiles. A la sortie de la rencontre, le porte-parole du chef de l’Etat Jean Claude Karerwa Ndenzako a indiqué à la presse que le chef de l’Etat a précisé qu’il est venu parmi les siens. En effet, pendant les moments difficiles qu’a traversés le Burundi, le chef de l’Etat, qui fut un chef rebelle qui a participé à la lutte de libération a passé un long moment avec la population de la province de Bubanza. Il reconnaît que c’est grâce à la bonne collaboration de cette province qu’il est parvenu à surmonter les moments durs passés avec ses compagnons, a dit M. Karerwa. C’était une occasion de remercier la population de cette province car elle a été à ses côtés pendant les moments difficiles.  M.Karerwa a indiqué qu’après les mots de gratitudes, le chef de l’Etat a enseigné sur les valeurs ancestrales du Burundi. Il est revenu sur les symboles du Burundi qui conservent beaucoup de secrets. Le président de la République a utilisé ces symboles pour montrer que le Burundi est un pays riche non seulement grâce à son sous-sol mais aussi sa langue, sa culture et sa tradition. Le Burundi a perdu sa souveraineté à un certain moment car l’on a laissé pénétrer les enseignements impérialistes dans notre culture. Aujourd’hui, du moment que les Burundais ont recouvré  leur souveraineté, le chef de l’Etat leur demande de ne pas baisser les bras.Avant tout, le président burundais a lancé un appel à tous les Burundais surtout à la diaspora burundaise de comprendre que le Burundi est leur chère patrie. Il n’y aura pas d’autres personnes qui viendront pour développer le Burundi mais ce dernier compte sur les efforts ce ses fils et filles. Le chef de l’Etat leur à demandé de s’engager sur une nouvelle voie qui interpelle tout le monde à éviter de trahir son pays mais, plutôt àle servir corps et âme, a dit M. Karerwa

MARTIN  KARABAGEGA

Ouvrir