Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

DROITS DE L’HOMME> Atelier de validation de l’émission radiotélévisée du ministère des D.P.H.A.S.G.

Toutes les informations du ministère doivent être portées à la connaissance du public

 

DSC01063Dans le cadre de la mise en œuvre des actions de la stratégie de communication du ministère des Droits de la personne humaine, des affaires sociales et du genre (D.P.H.A S.G.), en collaboration avec le projet «Merankabandi», ce ministère tient à l’émission radiotélévisée de toutes ses informations. Le nom de l’émission est  baptisé « Dushigikirane». Il y aura des émissions hebdomadaires et mensuelles. Il a été demandé à tous les services de ce ministère d’ouvrir des comptes twitter et facebook.  

 

Le ministère des Droits de la personne humaine, des affaires sociales et du genre a organisé le lundi 8 avril 2019, un atelier de validation de l’émission radiotélévisée du ministère et l’ouverture des comptes personnels, Twitter et Facebook. C’est dans l’objectif de mettre à la portée du public toutes ses informations. Le ministre des Droits de la personne humaine, des affaires sociales et du genre, Martin Nivyabandi a, dans son intervention, demandé que tous les services de son ressort puissent parvenir à l’utilisation des comptes twitter et facebook ; mais encore faut-il que cela se passe de manière responsable. Ce qui pourra répondre aux besoins de la mondialisation. 

Tous les participants sont appelés à ouvrir des comptes twitter et facebook

D’après lui, les réseaux sociaux ne sont pas faits seulement pour les jeunes, mais également pour les personnes âgées. Il a donné des exemples pour étayer ses allégations. De cette façon,  toutes les informations relevant du ministère des Droits  de la personne humaine, des affaires sociales et du genre pourront bénéficier aux Burundais. M. Martin Nivyabandi a demandé à tous les participants de prendre soin de ces outils modernes de communication. Dans son mot d’ouverture, le secrétaire permanent dudit ministère, Félix Ngendabanyikwa, a fait savoir que les actions en matière de protection sociale, du genre, des droits de l’Homme et des  affaires sociales ne sont pas toutes portées à la connaissance du public pour que ce dernier puisse connaître les conditions exigées pour accéder aux prestations des services du ministère dans ce secteur.

Pour la vulgarisation de toutes les informations du ministère

Il a précisé qu’en matière de communication, il est question d’établir régulièrement l’évolution de la situation des droits de la personne humaine et développer une stratégie de communication conséquente. A cet effet, le projet de l’émission radiotélévisée pourra permettre à la population d’être au courant des réalisations du ministère et des actions en cours de réalisation.  Cela, après avoir constaté que la plupart des communications faites au sein du ministère restaient inconnues. Et d’ajouter que cela était dû au manque d’un service chargé de canaliser toute communication et assurer la visibilité des actions du ministère en général et celles de protection sociale en particulier. C’est pour cette raison que le ministère a mis en place une cellule de communication et d’information en vue de lever toutes les lacunes connues antérieurement. Pour lui, il est important d’informer le public pour qu’il puisse changer de mentalité et arriver à un développement durable. Notons que le projet d’émission radiotélévisée n’a pas été validé par les participants, étant donné qu’il faudra davantage l’enrichir  avant sa validation. 

Masta Shabani

Ouvrir