Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

LE 6 AVRIL 2019> 25e anniversaire de l’assassinat du président Cyprien Ntaryamira

Un héros qui n’a pas longtemps survécu

 

CYPRIENLe 6 avril de chaque année, les Burundais font mémoire du président Cyprien Ntaryamira, mort assassiné le 6 avril 1994, à Kigali, au Rwanda. Cette année c’est le 25è anniversaire de son assassinat. Dans cette édition, votre quotidien vous livre sa biographie. 

 

Cyprien Ntaryamira est né le 6 mars 1955 sur la colline Gitwe, de la zone Mageyo, commune Mubimbi en province de Bujumbura. Il est mort assassiné le 6 avril 1994, à Kigali, au Rwanda. Il a été président de la République du Burundi pendant tout juste deux mois, du 5 février au 6 avril 1994.Cyprien Ntaryamira a fait l'école primaire à Rushubi jusqu'en 1968, et puis le secondaire au collège du Saint-Esprit de Bujumbura. En 1972, à  cause de la crise,  il se réfugie au Rwanda où il continue l'école secondaire de 1973 à 1976, à Kigali. C'est en 1982 qu'il obtient son diplôme d'ingénieur agronome à l'université nationale du Rwanda, à Butare.En mars 1983, Cyprien Ntaryamira rentre dans son pays natal où il travaille au ministère de l'Agriculture. En 1985, il est emprisonné pour des motifs politiques, sous le régime de Jean-Baptiste Bagaza mais il n’a pas tardé d’être relaché.En août 1986, à Gitega, il devient un des membres fondateurs du parti Front pour la démocratie du Burundi (Frodebu), avec Melchior Ndadaye. Il devient membre du bureau politique.Lors des premières élections démocratiques du pays, en 1993, son parti gagne les élections en battant l'Union pour le progrès national (Uprona), avec un pourcentage de 64 contre 32 de l'Uprona. Cyprien Ntaryamira est alors nommé ministre de l'Agriculture dans le gouvernement du Premier ministre Sylvie Kinigi, sous la présidence de Melchior Ndadaye.

Un bref moment à la tête de la République du Burundi

Au milieu des violences, les dirigeants du coup d’Etat qui emporta le président Ndadaye et les membres du gouvernement Ndadaye se sont disputés le pouvoir. Les principaux partis politiques, dont le Frodebu, ont finalement choisi Cyprien Ntaryamira, un Hutu, comme président de la République. M. Ntaryamira a pris ses fonctions le 5 février 1994, succédant à Sylvie Kinigi, mais son mandat n’a pas duré longtemps car, deux mois plus tard, lui et le président rwandais, Juvénal Habyarimana, ont été assassinés à Kigali, au Rwanda.Rappelons que le 6 avril 1994, le président Ntaryamira participe aux accords de paix d'Arusha, en Tanzanie, où il tente de mettre un terme à la guerre civile burundaise débutée l'année précédente suite à l'assassinat de Melchior Ndadaye durant un coup d'état. Son avion étant en maintenance, il se voit proposer par le président rwandais Juvénal Habyarimana d'embarquer dans l'avion présidentiel rwandais pour rentrer à Kigali, puis ensuite vers le Burundi. C'est ainsi que Cyprien Ntaryamira n’a pas eu la chance de retourner dans son pays. Les Burundais n’oublieront jamais sa détermination de mettre de l’ordre en tout et partout. 

Jean Bosco Nkunzimana

Ouvrir