Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

Commentaire > Pas de développement sans éducation

Sur le plan essentiellement académique, la date du 29 mars demeurera gravée dans la mémoire de la province de Bubanza aujourd’hui dotée d’un campus universitaire abritant l’Institut des statistiques appliquées. C’est en effet le 29 mars 2019 que l’Université du Burundi a procédé à l’inauguration solennelle du campus universitaire Nyamugerera, du nom d’une rivière qui coule tranquillement à jet de pierre dudit campus situé sur la colline Kiziba en zone Kivyuka de la commune Musigati en province de Bubanza. En procédant à l’inauguration du campus en question, l’Université du Burundi procédait en même temps à l’ouverture de l’année académique 2018-2019, deux événements académiques qui ont fait la fierté de cette province de Bubanza située à l’ouest du Burundi. C’est à cette occasion historique que les Burundais ont, heureusement appris que l’Université du Burundi a un autre projet similaire, celui d’implanter un autre campus universitaire dans la province de Cankuzo, à l’est du pays. Tant mieux pour l’Université du Burundi, tant mieux pour le Burundi profond, tant mieux pour le pays en général.Sur le plan essentiellement académique, la date du 29 mars demeurera gravée dans la mémoire de la province de Bubanza aujourd’hui dotée d’un campus universitaire abritant l’Institut des statistiques appliquées. C’est en effet le 29 mars 2019 que l’Université du Burundi a procédé à l’inauguration solennelle du campus universitaire Nyamugerera, du nom d’une rivière qui coule tranquillement à jet de pierre dudit campus situé sur la colline Kiziba en zone Kivyuka de la commune Musigati en province de Bubanza. En procédant à l’inauguration du campus en question, l’Université du Burundi procédait en même temps à l’ouverture de l’année académique 2018-2019, deux événements académiques qui ont fait la fierté de cette province de Bubanza située à l’ouest du Burundi. C’est à cette occasion historique que les Burundais ont, heureusement appris que l’Université du Burundi a un autre projet similaire, celui d’implanter un autre campus universitaire dans la province de Cankuzo, à l’est du pays. Tant mieux pour l’Université du Burundi, tant mieux pour le Burundi profond, tant mieux pour le pays en général.Des allocutions prononcées à cette occasion, dont celle du Deuxième vice-président de la République Joseph Butore qui avait rehaussé de sa présence les cérémonies, on retiendra toujours la ferme volonté du gouvernement d’accorder une place de choix à l’éducation en général et à l’enseignement universitaire en particulier au service du Burundi profond et du développement du pays dans toutes ses composantes. La mise en place du campus Nyamugerera suivie de son inauguration confirme la volonté du gouvernement d’accorder une place importante au développement à la base profitable à tout le peuple burundais. A la population de la province de Bubanza en particulier et à toute la population à la base en général, dont celle de la province de Cankuzo qui sera bientôt concernée, de mériter cette heureuse initiative gouvernementale dont elle tirera un énorme profit. A la population de Bubanza, par exemple, de veiller au bon maintien de ce nouveau-né dans le palmarès de l’Université du Burundi qui, rappelons-le, fait la fierté de tout le peuple burundais en marche vers le développement intégral durable. Le développement d’un pays ne passe-t-il pas nécessairement par l’éducation qui est son alpha et son oméga ? Quel pays au monde peut-il se développer sans l’éducation et la formation de ses citoyens ? Si certains pays, à travers le monde, sont ce qu’ils sont en matière de développement avancé, n’est-ce pas que cela a été rendu possible grâce aux ingénieurs et autres chercheurs issus de différentes facultés universitaires ? A tous les partenaires de l’éducation, les parents en tête, de faire comprendre à leur progéniture l’importance de l’éducation et de la formation en ce qui concerne le développement socio-économique d’un pays. L’ignorance détruit, la formation construit.                                                                                           

Pascaline Biduda

Ouvrir