Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

Premier vice-président de la République> Participation à la célébration de la Journée internationale dédiée à la femme organisée par l’UFB

 « Les femmes sont indispensables pour le pays »

 

DSC01092Le Premier vice-président de la république du Burundi, Gaston Sindimwo, s’est joint, le dimanche 31 Mars 2019, à l’Union des femmes burundaises (UFB) du parti Union pour le progrès national (Uprona), en mairie de Bujumbura, dans la célébration de la journée internationale dédiée à la femme. Tous les intervenants se sont réjouis de cette journée. 

 

Dans son discours, le Premier vice-président de la République a souhaité une bonne fête à toutes les femmes burundaises, en général et à celles du parti Uprona, en particulier. Il a aussi apprécié le rôle joué par les femmes dans les ménages et dans le pays ainsi que le rôle qu’elles ont joué dans la lutte pour l’indépendance du Burundi en soutenant le prince Louis Rwagasore. Il a ainsi invité les femmes membres de l’UFB à tout faire pour organiser une rencontre ou un congrès national dans le but de s’évaluer mais aussi dans le but de renforcer l’UFB et le parti Uprona. M. Sindimwo a également invité les femmes membres de l’UFB à travailler avec toute leur énergie afin de mériter les 30%, voire même plus, prévus par l’Accord d’Arusha et la Constitution. Il a terminé en invitant les Badasigana à ne pas prêter une oreille attentive à toute personne qui chercherait à diviser le parti. « Soutenons- nous et aimons-nous les uns et les autres sans chercher à se détruire. Il y a des gens qui ont cherché à détruire le parti et nous devons dire non à cette démarche», a indiqué M. Sindimwo. 

Le pas franchi est satisfaisant

Parlant, du rôle joué par les femmes membres de l’UFB dans le pays, le président du parti Uprona, Abel Gashatsi, a indiqué qu’elles sont capables et qu’elles ont une grande importance dans les familles et dans la société. Il s’est ainsi réjoui du pas déjà  franchi dans leurs actions et les a encouragées à continuer sur cet élan voir même à aller plus loin. Selon lui, le parti est engagé à appuyer la femme dans ses activités politico-économiques. « Le parti Uprona est disposé à appuyer, à promouvoir et à favoriser l’épanouissement et le développement de la femme burundaise en général ». Il n’a pas manqué d’inviter les femmes membres de l’UFB à continuer à travailler pour le parti, à s’aimer et à s’entraider mutuellement ainsi qu’à vivre en harmonie avec les femmes membres des autres formations politiques. M. Gashatsi a terminé son discours en invitant les membres de son parti à renforcer les coopératives ou les associations initiées par le parti. 

« Il faut que la femme ait une place de choix »

Avant le discours du Premier vice-président de la République et du président du parti Uprona, la présidente de la commission femme au niveau nationale, Madeleine Bamwizere, et la première secrétaire provinciale de l’UFB en mairie de Bujumbura, Rosine Muhimpundu, ont exprimé leur gratitude envers les leaders du parti Uprona qui s’étaient joints à elles dans ces festivités. Elles ont salué le rôle de l’UFB dans la consolidation du parti et ont invité toutes les femmes membres à méditer sur cette journée et sur l’anniversaire de l’UFB afin de s’évaluer et de voir ce qu’elles vont faire dans les jours à venir pour le renforcement et le développement du parti et de l’UFB. La présidente de la commission femme au niveau nationale a souhaité qu’après les élections de 2020 les femmes aient une place de choix dans différents organes du pays et du parti tout en invitant les femmes à travailler pour bien mériter non seulement les 30% mais aussi pour avoir plus que cela.

Astère Nduwamungu

Ouvrir