Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

Académies militaires de la cea> Les atouts de l’harmonisation de formation

« Améliorer les stratégies de lutte contre l’ennemi en commun, un des avantages visés »

 

DSC00714L’intégration au sein de la Communauté est-africaine (CEA) se poursuit dans les différentes institutions qui constituent la vie des différents pays membres de cette communauté. Et s’agissant de l’intégration militaire, Gaspard Baratuza, commandant de l’Institut supérieur des cadres militaires (Iscam), revient sur les atouts de l’harmonisation des programmes de formation  dans les académies militaires  des pays de la sous région. 

 

Dans un entretien accordé à la rédaction du journal Le Renouveau, Gaspard Baratuza, a d’abord indiqué que  l’harmonisation de ces programmes académiques rentre dans  le cadre de la mise en application de la politique d’intégration régionale pour tous les pays membres de la CEA.  Col. Baratuza a ajouté que dans cette politique, les Etats membres de cette Communauté n’ont pas oublié d’organiser un système d’intégration dans le volet militaire. « L’harmonisation de  ces programmes de formation au sein de toutes les académies militaires de la sous-région vont donner plus d’avantages et d’opportunités, dans l’organisation et la gestion de nos cadres militaires », a affirmé Col. Baratuza. Ce dernier a également informé que  plusieurs avantages seront offerts au sein des armées de notre communauté. Il s’agit de l’amélioration des connaissances tactiques et techniques pour lutter contre un ennemi commun et  renforcer les échanges bilatéraux entre tous les militaires de la sous-région dans les domaines surtout en parlant le même langage. « Et en étendant et travaillant sur le même champ de formation pour nos candidats militaires, il y aura l’ouverture des horizons sur toute la région. Ce qui pourra favoriser l’amélioration des stratégies de défense dans pas mal de domaines de la vie de nos pays », a ajouté le commandant de l’Iscam. Au niveau des avantages de cette harmonisation des programmes de formation, Col. Baratuza a rassuré que cette politique va donner beaucoup d’opportunités aux pays membres de la CEA, en général et aux militaires de cette dernière, en particulier.

Avit Ndayiragije

Ouvrir