Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

BURUNDI-EGYPTE > Visite d’Ali Abdel-Aal, président de l’Assemblée nationale

Pour la consolidation des relations parlementaires

 

DSC00696Le président de l’Assemblée nationale, Pascal Nyabenda, accompagné de ses deux vice-présidents a accueilli le vendredi 29 mars 2019, à l’aéroport international de Bujumbura son homologue égyptien. Cette visite s’inscrit dans le cadre de la coopération entre ces deux pays. Il est venu sur l’invitation de son homologue burundais pour renforcer la coopération entre le Burundi et l’Egypte. 

 

Le président de l’Assemblée nationale, Pascal Nyabenda qui a accueilli le président de la Chambre des représentants de la République Arabe d’Egypte se dit satisfait de sa visite, car celui-là l’avait promis lors de leur passage en République Arabe d’Egypte au mois de juillet 2017. Pour le président de l’Assemblée nationale burundaise, la République Arabe d’Egypte préside actuellement l’Union africaine, il y aura donc beaucoup à parler. M. Abdel est venu avec un groupe de parlementaires égyptiens dans le but de renforcer ce qu’on a  appelé  « Groupe amical entre les pays» car, dit-il, on a déjà formé ce groupe, on va faire une réunion ensemble. Cette visite sera très bénéfique, car le Burundi et l’Egypte étaient déjà des pays amis.Le président égyptien considère que cette visite est historique. Pour lui, il venait sur invitation de son homologue burundais pour consolider les relations parlementaires entre le Burundi et l’Egypte. Il était venu avec les membres de plusieurs Commissions pour concrétiser l’engagement qu’ils se sont donné avec son homologue burundais lors de sa visite en Egypte. « Nous avons parlé de l’engagement de développement des relations parlementaires entre nos deux pays», a précisé M. Abdel-Aal. Il a ajouté ensuite qu’ils sont disposés à mettre en place un mécanisme d’aider à former des parlementaires burundais. M. Abdel-Aal a dit qu’ils sont engagés pour le développement des relations Burundi-Egypte dans différents domaines, politique, économique, scientifique, culturel, etc. Il a enfin remercié, enfin, son homologue qui l’a invité et a rassuré le peuple burundais que le Parlement égyptien doit travailler avec le Parlement burundais dans le but de consolider les relations entre les deux pays.

Aline Nshimirimana

Ouvrir