Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES> Point de presse du mardi 5 mars 2019

Sur la remise du matériel de l’ONG Handicap international

 

IMG 0026Le ministère des Affaires étrangères de la république du Burundi a tenu, le mardi 5 mars 2019, un point de presse dont l’objet principal était d’informer l’opinion nationale et internationale sur la convention entre le gouvernement du Burundi et l’Organisation non gouvernementale (ONG) Handicap international  qui vient de terminer son mandat sur le sol burundais. 

 

Le directeur général de la Diaspora, des ONGs étrangères et des associations sans but lucratif étrangères au ministère des Affaires étrangères , Gamaliel Nkurunziza, a fait savoir que ce point de presse a été organisé  dans le cadre de faire respecter l’article 17 de la convention générale de coopération entre le gouvernement du Burundi et Handicap international signée par le ministère des Affaires étrangères et Handicap international en date du 21 novembre 2012. Cette convention  stipule que la fédération Handicap international s’engage aux termes de ses activités, à remettre, avec l’accord du gouvernement, le matériel et l’équipement spécifiquement liés aux projets opérationnels mis en œuvre au Burundi, à une  ONG  locale partenaire avec  la fédération Handicap international. « Si l’ONG locale partenaire n’est pas intéréssée par le matériel ou l’équipement mentionné ci-dessus, Handicap international les remettra aux départements ou collectivités locales désignées par le gouvernement », a indiqué M. Nkurunziza. Il a ajouté que le ministère procède à la remise officielle de ce matériel aux partenaires  publics et privés de cette ONG conformément à la proposition soumise par Handicap international. Il a informé que, pour ces raisons, le ministère a pris la responsabilité de faire respecter la loi et les clauses entre les deux parties car le personnel expatrié de Handicap international qui restait au Burundi, avait annoncé officiellement son départ pour le 31 janvier 2019 et l’a mis en œuvre à cette date. « Le suivi sur terrain des activités des partenaires qui reçoivent ce matériel est assuré par les départements ministériels concernés et par l’administration locale», a annoncé M. Nkurunziza. Le matériel remis était composé de 16 véhicules, 13 motos, des ordinateurs, des chaises roulantes et autres. Frère Jean de Dieu Ngiye, directeur technique de l’Institut médico-pédagogique de Mutwenzi (Gitega) demande au gouvernement du Burundi de chercher un autre bailleur qui puisse reprendre la place laissée vacante par Handicap international.

Olivier Nishirimbere

Ouvrir