Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

EGLISE ANGLICANE DE BUYE> Participation du chef de l’Etat à la messe dominicale

Les Burundais invités à se comporter comme le prophète Moïse

 

DSC 0143Le président de la République Pierre Nkurunziza s'est associé, le dimanche 3 mars 2019, aux chrétiens de l'Eglise anglicane de Buye dans la célébration de la messe dominicale. Il a invité les Burundais à se comporter comme Moise en demandant toujours l'aide de Dieu. 

 

La Parole de Dieu du jour était centrée sur les écritures se trouvant dans Exode 34,29-35 ; Luc 9,28-36 ; Psaume 99.Dans sa prédication, le chef de l'Etat a d'abord remercié Dieu du pacte conclu avec lui lors de la clôture de la prière d’action de grâce qui s'est tenue le 31 décembre 2018. Il a poursuivi ses enseignements en indiquant que cette journée est le 1er dimanche du mois de mars, la troisième année du pacte que Dieu a conclu avec les Burundais. «Ce mois sera marqué par la consolidation des vertus de Dieu au sein du peuple burundais».Et d'ajouter que dans la tradition burundaise, le mois de mars est un mois d'abondance. 

Implorer toujours l'aide de Dieu

Le président Nkurunziza a aussi fait savoir que les Burundais doivent se confier à Dieu pour demander des conseils. Ainsi, il a invité les fidèles de cette église en particulier et tous les Burundais en général à être comme Moïse en se référant à son exemple.   Quant à l'archidiacre de  l’Eglise anglicane de Buye Audace Kwizera, il a d'abord expliqué l'histoire de Moise qui répondait à l'appel de Dieu pour accomplir ses desseins dont l'exode des Israelites vers le pays où Dieu leur avait réservé. Il a précisé que Moïse a été choisi par Dieu pour sauver son peuple et le conduire vers l'Israël. Mais, il s'est heurté à beaucoup de difficultés en accomplissant cette tâche. Dans l'exode 34,29-35, Moïse se confiait toujours à Dieu avant de faire toute chose, «Lorsque Moïse redescendit de la montagne de Sinaï, Moïse ne savait pas que la peau de son visage rayonnait parce qu'il avait parlé avec Lui». Ainsi, M. Kwizera a demandé aux chrétiens de se comporter comme Moïse qui, avant d'agir, implorait d'abord l'aide de Dieu. Le Dieu Tout Puissant qui nous confère le pouvoir de réussite.   

Yvette Irambona

Ouvrir