Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

Assemblée nationale> Clôture de la Session parlementaire ordinaire de décembre 2018

Huit projets de lois ont été analysés et adoptés

 

DSC 0027Le président de l’Assemblée nationale Pascal Nyabenda a procédé le jeudi 28 février 2019,  aux cérémonies de clôture de la Session parlementaire ordinaire de décembre 2018. Sur le plan législatif, huit (8) projets de lois ont été analysés ainsi que adoptés par l’Assemblée nationale et les amendements du Sénat relatifs à cinq (5) des projets de lois ci-haut cités. 

 

Dans son discours de circonstance, le président de l’Assemblée nationale Pascal Nyabenda a  énuméré les activités accomplies par la chambre basse du parlement nationale au cours de ces trois mois que cette session vient de durer. Les projets de lois analysés et adoptés sont  le projet de loi portant ratification par la République du Burundi de l’accord de prêt n°12/732  entre la République du Burundi  et le Fonds Saoudien pour le développement relatif au projet de construction de la route nationale n°3 Bujumbura-Nyanza-Lac, tronçon Rumonge-Nyanza-Lac, signé à Bujumbura le 26 novembre 2018 ; le projet de loi portant ratification par la république du Burundi de l’accord de prêt entre la République du Burundi et la Banque arabe pour le développement économique en Afrique relatif au projet de construction de la route nationale n°3 Bujumbura-Nyanza-Lac,  tronçon Rumonge-Nyanza-Lac, signé le 26 novembre 2018 ; le projet de loi portant fixation de la Capitale politique et de la Capitale économique du Burundi ; le projet de loi portant mission, composition, organisation et fonctionnement de la Commission nationale des terres et autres biens (CNTB).Dans son discours de circonstance, le président de l’Assemblée nationale Pascal Nyabenda a  énuméré les activités accomplies par la chambre basse du parlement nationale au cours de ces trois mois que cette session vient de durer. Les projets de lois analysés et adoptés sont  le projet de loi portant ratification par la République du Burundi de l’accord de prêt n°12/732  entre la République du Burundi  et le Fonds Saoudien pour le développement relatif au projet de construction de la route nationale n°3 Bujumbura-Nyanza-Lac, tronçon Rumonge-Nyanza-Lac, signé à Bujumbura le 26 novembre 2018 ; le projet de loi portant ratification par la république du Burundi de l’accord de prêt entre la République du Burundi et la Banque arabe pour le développement économique en Afrique relatif au projet de construction de la route nationale n°3 Bujumbura-Nyanza-Lac,  tronçon Rumonge-Nyanza-Lac, signé le 26 novembre 2018 ; le projet de loi portant fixation de la Capitale politique et de la Capitale économique du Burundi ; le projet de loi portant mission, composition, organisation et fonctionnement de la Commission nationale des terres et autres biens (CNTB).
 

Au niveau de l’action gouvernementale et représentation du peuple

Au niveau de l’action gouvernementale, le Premier vice-président de la République, Gaston Sindimwo, a présenté au Parlement réuni en congrès le bilan semestriel des réalisations des différents ministères sous sa responsabilité. L’Assemblée nationale a reçu, en séance plénière, les réponses aux questions orales avec débat adressées aux différents ministres. Le Parlement, réuni en congrès et en présence du président de la de la République Pierre Nkurunziza, a suivi la prestation de serment de la nouvelle équipe de la Commission vérité et réconciliation (CVR). L’Assemblée nationale a également procédé à l’élection de cinq nouveaux membres de la Commission nationale indépendante des droits de l’Homme (CNIDH) et de son bureau.Pour ce qui est de la représentation du peuple, l’Assemblée nationale a organisé des visites de travail dans différentes provinces du pays. S’agissant de la solidarité, l’Assemblée nationale a pu venir en aide à quelques personnes démunies de certaines localités du pays.M. Nyabenda a adressé ses sincères félicitations et encouragements au chef de l’Etat pour la campagne de moralisation qu’il a initiée à l’endroit de toutes les couches de la population. L’Assemblée nationale se joint à leurs Excellences Pierre Nkurunziza et Mohamed Abdullahi Farmajo pour redire non à la décision du Conseil paix et sécurité de l’Union africaine de retirer les troupes burundaises de l’Amisom de la Somalie. « Une telle décision devrait être prise après une rencontre des pays contributeurs de troupes ». Il appelle aussi la population burundaise à s’approprier du projet de reboisement national « Ewe Burundi Urambaye ».L’Assemblée nationale qui compte rejoindre le Sénat à Gitega, sollicite l’appui de ses partenaires pour que cette activité qui demande beaucoup de moyens ait lieu.                                                                                                     

Yvette Irambona

Ouvrir