Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

COMMENTAIRE> Contribution aux élections de 2020

Les Burundais sont capables

Il n’y a plus de doute! Le peuple  Burundais a déjà compris qu’un pays sans institution est un pays proche du chaos.  C’est pourquoi, avec l’expérience de 2015, ils se sont engagés à organiser des élections sur leurs propres moyens afin de doter leur pays des institutions démocratiquement élues après que les habituels contributeurs aux élections ont, à  quelques jours de la tenue l’élection référendaire, décidé de ne pas donner leur contribution. Ils se sont ainsi montrés capables en donnant la somme nécessaire pour cette élection. Il n’y a plus de doute! Le peuple  Burundais a déjà compris qu’un pays sans institution est un pays proche du chaos.  C’est pourquoi, avec l’expérience de 2015, ils se sont engagés à organiser des élections sur leurs propres moyens afin de doter leur pays des institutions démocratiquement élues après que les habituels contributeurs aux élections ont, à  quelques jours de la tenue l’élection référendaire, décidé de ne pas donner leur contribution. Ils se sont ainsi montrés capables en donnant la somme nécessaire pour cette élection. Préparer les élections de 2020 par leurs propres moyens, les Burundais vont encore montrer à la communauté internationale qu’ils sont toujours capables de faire quelque chose sans toutefois faire recours à l’aide étrangère. Et d’ailleurs, certains trouvent que demander toujours de l’aide à l’extérieur est un risque qui peut conduire le pays à perdre sa souveraineté. Dans la plupart des cas, les donateurs de cette aide cherchent à dominer le pays en imposant leurs règles et lois. Ce genre d’aide est souvent  appelés une aide empoisonnée. D’où le soutien aux prochaines élections par tout le peuple burundais s’avère indispensable et important car la tenue des élections de 2015 a été une démonstration typique qu’ils sont capables. A l’heure actuelle, la somme déjà versée sur le compte logé à la Banque de la République du Burundi (BRB) par les burundais démontre bel et bien leur détermination à soutenir les élections de 2020. On ne ferait que  les  inviter à continuer à contribuer dans ce sens afin que ces élections ne souffrent d’aucune entrave financière. Comme le disent souvent les leaders burundais, il est grand temps que le peuple burundais apprenne à voler de leurs propres ailes et à ne plus attendre les aides venues de l’extérieur qui, par ailleurs,  trainent derrière elles des  agendas cachés. En définitive, comme ils ont démontré leur capacité en 2015, force est d’encourager le peuple burundais à démontrer leur capacité de tenir encore une fois les élections avec leurs propres moyens. Répondre à l’appel de dirigeants burundais en contribuant pour ces élections ce sera non seulement un témoignage de maturité politique et le sens du patriotisme du peuple burundais mais aussi une façon d’éviter toute sorte d’ingérence étrangère dans la gestion de notre pays. 

Astère Nduwamungu

Ouvrir