Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

EGLISE VIVANTE DE SOROREZO > Participation du Premier vice-président de la République au culte dominical

« Les révélations de Dieu en rêves de tout un chacun seront accomplies»

 

DSC07176Le Premier vice-président de la République, Gaston Sindimwo, s’est joint, le dimanche 6 janvier 2019, lors du culte dominical, aux chrétiens de l’Eglise vivante de Sororezo de la zone Muyira en commune Kanyosha dans la province de Bujumbura. Les lectures du jour étaient tirées du Livre de la Genèse, chapitre 37, verset 1 à 20 et chapitre 42, versets 6 à 9 ; Isaïe chapitre 42, verset 1. 

 

Dans sa prédication, le pasteur Emile Bigirimana, a indiqué que Sororezo était un grand centre qui accueillait les malades ayant des troubles mentaux au cours de la période de la crise qu’a connue le Burundi. Il a dit que la présence de l’Eglise vivante dans cette localité était considérée à cette époque comme  un signe d’espoir et de paix pour la population. A un moment donné et après un certain temps de fusillades, la population qui avait fui regagnait les ménages grâce aux chants de cette Eglise. Et par la suite le calme était petit à petit revenu. Selon le prédicateur Bigirimana, l’Eternel Tout puissant a changé le nom de la province de Bujumbura jadis connue comme le champ de guerre en un endroit qui prêche la Parole de Dieu. Pasteur Bigirimana a fait savoir aux chrétiens que Dieu a dit que le Burundi va devenir  le second Israël et ce qu’Il a révélé sur le Burundi sera accompli à l’endroit des Burundais. Selon lui, les étrangers viendront au Burundi grâce aux bénédictions que le Tout Puissant lui a accordées en faisant allusion aux richesses que le Burundi a dans son sous-sol.Les révélations de Dieu en rêves de tout un chacun seront accomplies comme celles de Joseph l’ont été.  Celui-ci accompagnait ses frères faire  paître le troupeau et a vu ses révélations se réaliser en devenant un dirigeant.  Il a signalé qu’à cette Eglise, les chrétiens vont commencer un jeûne de 40 jours afin de prier pour le pays, les autorités et les ménages, quitte à ce que les objectifs de Dieu sur eux s’accomplissent. De cette façon,  les autorités de ce pays s’appuieront sur la parole de Dieu pour diriger le pays.

« Si les Eglises encadrent convenablement les chrétiens, le pays sera bien dirigé » 

Le Premier vice-président de la République, Gaston Sindimwo, a, à son tour, pris la parole et a signalé que le nom et la réputation changent selon ce que Dieu a prédit sur tout chrétien. Selon lui, les chrétiens et les pasteurs ont prié pour que les autorités de ce pays aient la sagesse de le diriger. Il s’est réjoui que la localité de Sororezo, autrefois reconnue comme le lieu de bataille, de bombes, est alors transformé en un lieu de rayonnement de la lumière de Dieu. M. Sindimwo a précisé que le Burundi a dépassé la période de ségrégations ethniques, régionales et autres pour vivre dans la paix de Dieu. Grâce à la paix et à ses richesses, a-t-il souligné, le Burundi sera une source d’approvisionnement des pays étrangers. Pour y parvenir, a-t-il fait un clin d’œil, les Barundi doivent être guidés par l’amour de Dieu comme Joseph au lieu d’être comme ses grands frères qui étaient caractérisés par la haine et le mépris.Le Premier vice-président de la République a fait savoir que si les Eglises encadrent convenablement les chrétiens, le pays sera bien dirigé. Et cela car les autorités à tous les échelons sont  les adeptes des Eglises. Il a invité les chrétiens à s’aimer pour éviter les ségrégations dans les Eglises.  Après le culte le Premier vice-président de la République a rendu visite à la population de cette localité, pour leur souhaiter les vœux du Nouvel an, la paix et la prospérité.

Ezéchiel Misigaro

Ouvrir