Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

EDITORIAL> Que l’année 2019 nous soit la meilleure possible !

Comme il l’a toujours fait en pareille circonstance, le président de la République Pierre Nkurunziza s’est adressé à la Nation dans le cadre d’un message de vœux à l’occasion  de l’année nouvelle  2019. C’est à partir de la province de Ngozi, au nord du pays, que le chef d’Etat a présenté tous les meilleurs vœux possibles aux Burundais, aux amis du Burundi et aux étrangers ayant choisi de travailler et de résider dans notre pays, en plaçant naturellement Dieu le Tout Puissant au centre de tout. Aux uns et aux autres, le président de la République  a vivement souhaité que l’année 2019 soit porteuse de bonne santé, de paix, de bonheur et de prospérité, comme vous pouvez le lire et le relire dans Le Renouveau du Burundi N°10 026 contenant essentiellement le message présidentiel en question.Comme il l’a toujours fait en pareille circonstance, le président de la République Pierre Nkurunziza s’est adressé à la Nation dans le cadre d’un message de vœux à l’occasion  de l’année nouvelle  2019. C’est à partir de la province de Ngozi, au nord du pays, que le chef d’Etat a présenté tous les meilleurs vœux possibles aux Burundais, aux amis du Burundi et aux étrangers ayant choisi de travailler et de résider dans notre pays, en plaçant naturellement Dieu le Tout Puissant au centre de tout. Aux uns et aux autres, le président de la République  a vivement souhaité que l’année 2019 soit porteuse de bonne santé, de paix, de bonheur et de prospérité, comme vous pouvez le lire et le relire dans Le Renouveau du Burundi N°10 026 contenant essentiellement le message présidentiel en question.La tradition voulant que la présentation des vœux de Nouvel An offre l’opportunité d’évaluer l’année écoulée, de tracer les orientations  et les priorités majeures de l’année nouvelle, le chef de l’Etat l’a fait, comme d’habitude, de façon qui respecte bien cette tradition. Nous n’y reviendrons pas, les journalistes sur terrain en ce jour de présentation des vœux ayant déjà accompli leur devoir. Mais il nous plaît de rappeler que le président de la République a souhaité que l’année 2019 soit la meilleure possible pour tous. Ce disant, le premier Responsable de la Nation souhaite que la nouvelle année permette l’éclosion d’actions tangibles allant dans le sens de consolider davantage la paix et la sécurité, ce qui paraît être la tâche première et permanente à laquelle les gouvernants et les gouvernés sont conviés. La consolidation de la paix et de la sécurité pour un développement socio-économique durable ne doit-elle pas rester une œuvre commune à réaliser ? Le vœu le meilleur du président de la République est que toutes les collines du pays soient des sanctuaires de paix et de sécurité. Nous pouvons affirmer sans risque de nous tromper que tous les espoirs sont fondés dans cette nouvelle année 2019. Ainsi consolidées, la paix et la sécurité permettront à la population de s’atteler sereinement et progressivement à la concrétisation du Plan national de développement 2018-2027 qui, comme l’a indiqué le président de la République dans son message du Nouvel An, exigera, en cette année 2019, une grande sensibilisation de tous les citoyens burundais à sa mise œuvre. C’est dans ce contexte que le Plan national en question sera traduit en kirundi pour que les Burundais sans exception puissent le comprendre et s’en approprier réellement. Les citoyens burundais réussiront-ils à sa mise en œuvre ? Nous ne pouvons répondre que par l’affirmative, sachant que les Burundais sont aujourd’hui convaincus que c’est à eux et à eux seuls qu’appartient la construction de l’avenir du Burundi.Que l’année 2019 nous soit également la meilleure possible dans l’œuvre de sauvegarder jalousement  notre  indépendance  et notre souveraineté ! Ayant souffert d’un passé colonial de triste mémoire, nul doute que nous y parviendrons.

Louis Kamwenubusa

Ouvrir