Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

Muramvya>La vie socio-économique

Elle est généralement bonne

 

La situation socio-économique et sécuritaire est généralement bonne dans toutes les communes de la province de Muramvya. La population cohabite pacifiquement et vaque  à ses activités quotidienne sans problème. 

 

Dans un entretien, Laurent Nicimbeshe, gouverneur de la province de Muramvya, a fait savoir que cette province est calme. Même si les défis ne manquent pas, la paix et la sécurité règnent sur toutes les collines. Le phénomène qui s’observe de temps en temps est lié à la justice populaire envers les gens qui sont accusés de sorcellerie. Pour éviter cela, les administratifs à la base ont donné des conseils afin que ce phénomène soit éradiqué. M. Nicimbeshe a indiqué que, dans le domaine politique, les partis politiques cohabitent sans problème. Ils organisent et tiennent leurs réunions sans entrave. Les administratifs à la base sont solidaires. Mais, il y a certaines gens qui ne veulent plus participer aux travaux de développement communautaire. Des mesures vont être prises afin de décourager ce genre de paresse, a-t-il averti. Dans le secteur de la justice, les activités sont exercées sans difficulté. Les procès sont rendus et exécutés. Mais, des fois, le déplacement n’est pas facile car les véhicules ne sont pas en bon état. Cependant, grâce à la bonne collaboration des institutions, les véhicules sont empruntés à d’autres services qui en disposent.M. Nicimbeshe a fait savoir que, dans le secteur de l’agriculture et de l’élevage, la population est à l’œuvre. L’engrais chimique est arrivé et a été disstribué à temps. Grâce aux programmes de Prodema et Prodefi, la population a été sensibilisée à l’utilisation des semences sélectionnées, entre autres, le maïs hybride. Concernant le secteur de l’environnement, les gens ont été sensibilisés sur la protection de l’environnement. Il y a deux ans qu’on n’observe pas  plus de feux de brousse dans la forêt de Teza. Le défi qui s’observe aujourd’hui est lié à l’abattage des arbres. En ce qui concerne la santé, il y a un nouvel hôpital qui vient d’être construit en commune Bukeye grâce au Fonds national d’investissement communal (Fonic). Les bureaux des chefs de district de Kiganda et Muramvya ont été construits. L’hôpital de Kiganda a été réhabilité. Concernant l’accouchement assisté, la province est toujours en arrière car les femmes qui accouchent dans les structures de soins  de Muramvya s’évaluent à 70%. 

Lucie Ngoyagoye

Ouvrir