Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

PROVINCE DE BUBANZA> Descente du chef de l’Etat du vendredi 5 octobre 2018

Au total, quatre différentes infrastructures d’intérêt public ont été inaugurées

 

DSC 0047 1Dans le cadre de la célébration du 56e anniversaire de l’indépendance de la République du Burundi,  le chef de l’Etat burundais, Pierre Nkurunziza, a  poursuivi, le vendredi 5 octobre 2018, les activités d’inauguration des différentes infrastructures d’intérêt public construites dans certaines communes de la province de Bujumbura.  Et au total, quatre différentes  infrastructures ont été inaugurées. 

 

Le chef de l’Etat burundais a d’abord commencé par inaugurer le Lycée technique Choi  Jung Sook de Rugazi, situé en commune Rugazi de la province de Bubanza.  Cette   école, à régime d’internat pour seulement les filles, a été construite par une organisation sud-coréenne « Corean hope foundation » avec aussi la contribution du chef de l’Etat et des populations locales à travers les travaux de développement communautaire.  Cette  école comprend la section de technique agro-alimentaire, et possède une capacité d’accueil de trois cents élèves. Après l’inauguration du Lycée technique Choi  Jung Sook de Rugazi, le président de la République s’est directement rendu en commune Mpanda de cette même province où il a ensuite  procédé à l’inauguration de la coopérative Twizigirane de Musenyi, laquelle a été construite sur financement du Fonds international pour le développement agricole (Fida)  à travers le Programme national de la sécurité alimentaire et du développement rural de l’Imbo et du Moso  (PNSDR IM). Une coopérative qui aide les cultivateurs de riz dans la bonne gestion et le stockage des récoltes. Dans la même commune Mpanda, le chef de l’Etat burundais a également inauguré la Clinique générale Murengeza. Ladite clinique a été construite par un particulier et a une capacité de fournir tous les services de santé.

Les natifs de Bubanza saluent les oeuvres du chef de l’Etat

Pour clôturer les activités de cette journée, le président de la république du Burundi a enfin inauguré le nouveau bureau de la province de Bubanza. Une infrastructure construite en étage, avec trois niveaux, un rez-de-chaussée et une cave. Après l’inauguration de ce nouveau  bureau provincial,  le président de l’Assemble nationale burundaise, Pascal Nyabenda, qui est en même temps natif de cette province et  également président du comité  qui était chargé de collecter les fonds pour la construction de cette infrastructure, a d’abord indiqué que  toute la population  de Bubanza a un sentiment de satisfaction, du fait  que ce bâtiment vient  d’être inauguré par le chef de l’Etat et en tenant également compte du temps qu’elle a pris pour la construire.S’agissant du coût estimatif de cette nouvelle infrastructure du bureau provincial, M. Nyabenda  a informé qu’on a comptabilisé beaucoup de  choses, parce qu’il y’a ceux qui ont des moyens financiers, des moyens matériels comme le ciment, les fers à béton, le sable ainsi que le gravier, etc.       « Il y a aussi des associations qui sont venues passer beaucoup de jours en construisant   cette infrastructure ainsi que les contributions de la population à travers les travaux de développement communautaire, sans oublier particulièrement une très grande contribution multiforme de la part du chef de l’Etat burundais. Alors, en combinant tout cela, le coût global de cette infrastructure est estimé à 1,5 milliard de francs burundais », a précisé M. Nyabenda. Ce dernier a terminé  en remerciant très vivement tous ceux qui ont contribué à la construction de ce bâtiment et en leur demandant de continuer dans le même sens parce que la province prévoit construire une autre infrastructure, afin que tous les services de la province soient offerts sur place. Signalons qu’après l’inauguration de toutes ces infrastructures dans cette province, les natifs de cette dernière ont offert sept vaches ainsi que divers vivres au chef de l’Etat burundais.

Avit Ndayiragije

Ouvrir