Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

COOPERATION> Célébration du 69e anniversaire de la fête nationale de la Chine au Burundi

Une occasion de cimenter les bonnes relations entre les deux pays

000alllllAu Burundi, le 69e anniversaire de la fête nationale de la Chine a  été célébré dans la soirée du jeudi 27 septembre 2018 dans les enceintes de l’ambassade de Chine à Bujumbura. Li Changlin, ambassadeur de Chine au Burundi a fait savoir que l’année 2018 marque le 55e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre la Chine et le Burundi et qu’elle est marquée par d’autres fruits abondants de la coopération.

Les cérémonies ont vu la participation des hautes personnalités de ce pays notamment l’Ombudsman de la République Edouard Nduwimana, le Deuxième vice-président du Sénat Anicet Niyongabo, la Deuxième vice-présidente de l’Assemblée nationale Jocky Chantal Nkurunziza, des membres du gouvernement et de hauts cadres des différentes institutions. Il importe de signaler la présence du Secrétaire Général du parti CNDD-FDD, Evariste Ndayishimiye.Les cérémonies ont vu la participation des hautes personnalités de ce pays notamment l’Ombudsman de la République Edouard Nduwimana, le Deuxième vice-président du Sénat Anicet Niyongabo, la Deuxième vice-présidente de l’Assemblée nationale Jocky Chantal Nkurunziza, des membres du gouvernement et de hauts cadres des différentes institutions. Il importe de signaler la présence du Secrétaire Général du parti CNDD-FDD, Evariste Ndayishimiye.Dans son discours, l’ambassadeur de Chine au Burundi Li Changlin a laissé entendre que la Chine et le Burundi entretiennent de très bonnes relations de coopération. Et d’ajouter que l’année 2018 est également marquée par d’autres fruits abondants de la coopération sino-burundaise. Il s’agit notamment de la 1ère phase du Palais présidentiel achevée et réceptionnée et de la 2ème phase qui se déroule dans d’heureuses conditions. C’est aussi les chantiers du centre pilote agricole ouverts en juin dernier, de la construction de la centrale hydroélectrique de Ruzibazi qui débutera avant la fin de 2018. Li Changlin a aussi souligné qu’au cours de la 2e opération chirurgicale « marche vers la lumière », 2020 personnes atteintes de la cataracte ont retrouvé la vue, le projet d’accès à la télévision par satellite pour 300 villages burundais, en cours de réalisation, va ouvrir de nouveaux horizons à des familles rurales. Il a souligné le succès de la nouvelle expérimentation de la culture du riz hybride à une plus grande échelle et le lancement de la pisculture pilote mené par les experts agricoles chinois. Et d’annoncer qu’avec l’assistance des experts chinois, le taux d’éclosion des œufs est passé de 30-40% à 93,8%, ce qui fait que le Burundi bat le record et est le pionnier dans la région en matière d’élevage des volailles.L’ambassadeur Li Changlin est revenu sur le fait que l’humanité traverse une période de changement et fait face à la montée en puissance de l’hégémonisme, de l’unilatéralisme et du protectionnisme. Dans la déclaration de Beijing, issue du récent Sommet de Beijing, la partie chinoise a réitéré la détermination de coopérer avec les pays africains pour faire des relations entre la Chine et l’Afrique un modèle de la relation internationale de type nouveau, afin de porter à plus de 2,6 milliards de nos habitants des bénéfices tangibles et de promouvoir le développement économique mondial à un niveau plus ouvert, inclusif, équilibré, caractérisé par le bénéfice mutuel et le gagnant-gagnant, a renchéri M. Li.

Une très bonne appréciation de la part du gouvernement du Burundi

Jean de Dieu Ndikumana, secrétaire permanent au ministère des Affaires étrangères a quant à lui salué les bonnes relations entre le Burundi et la Chine. Et d’ajouter que le gouvernement du Burundi apprécie hautement la manière dont la Chine s’acquitte efficacement de son engagement envers l’Afrique en général et envers le Burundi en particulier, par un renforcement de la solidarité  de la coopération avec tous les pays africains conformément aux principes de sincérité, de pragmatisme, d’amitié et de franchise. Il a laissé entendre que le gouvernement du Burundi se félicite des huit initiatives majeures annoncées par le Président chinois Xi Jinping qui coïncident avec les grands axes du Plan national de développement du Burundi 2018-2027 lancé dernièrement par le chef de l’Etat Pierre Nkurunziza en date du 22 août 2018.

Amédée Habimana

Ouvrir