Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

PROVINCE DE NGOZI> Don d’une assistance à l’orphelinat « Umusamariya w’Imbabazi » par la société Ashibu

  Le matériel scolaire varié et des jus pour les enfants ont été offerts

00AZZZZLa Première dame du pays a reçu une assistance en matériel scolaire et des jus en faveur des orphelins élèves de la Fondation Buntu dont elle est responsable. Cette activité s’est déroulée à l’orphelinat « Umusamariya w’Imbabazi du Burundi» de Buye, le vendredi 7 septembre 2018. Cette aide a été accordée par la société Arise and Shine Burundi  (Ashibu). La Première dame a remercié la société qui a offert ce don à ces orphelins qui en avaient grandement besoin.

Mille cahiers dont quatre cent de 100 feuilles, trois cent de 60 feuilles, trois cent de 36 feuilles, 100 lattes, 200 stylos et 100 boîtes mathématicales ainsi que 10 cartons de jus naturels de différentes sortes ont été offerts à la Fondation Buntu. Ces denrées ont été données aux orphelins élèves à l’orphelinat         

« Umusamariya w’Imbabazi » de Buye, par la société Arise and Shine Burundi.Dans son mot de circonstance, le président directeur général de la société Ashibu, productrice des jus naturels,Edouard Misago, a indiqué que ladite société s’est proposée de soutenir les orphelins de la Fondation Buntu en donnant du matériel scolaires et des jus aux enfants pris en charge par ladite fondation. Et cela pour mettre en exécution l’une de ses préoccupations commerciales qui est de contribuer dans certaines actions de bienfaisance  en accordant 2% du prix de revient après la vente de ses produits aux personnes en situation d’incapacité financière, notamment les veuves et les orphelins.Il a également salué les actes de charité accomplis par la Première dame du pays.

Quant à la Première dame du pays, Dénise Nkurunziza, elle a remercié la société Ashibu qui a accordé ce don à ces orphelins qui en avaient grandement besoin. Elle a indiqué que c’est un bon travail et un bon exemple de soutenir les orphelins ainsi que d’autres personnes vulnérables.Mme Nkurunziza a remarqué qu’au moment de la rentrée scolaire, il y a des parents qui n’ont pas assez de moyens pour envoyer ou acheter le matériel scolaire à leurs enfants. C’est dans cette optique qu’elle a demandé aux parents qui ont des moyens et qui n’ont pas beaucoup de charges d’aider ceux qui n’en ont pas. Elle a également interpellé d’autres sociétés ainsi que tous les Burundais à s’entraider mutuellement. « Celui qui a quelque chose, qu’il comble le vide de celui qui n’en a pas. Il faut briller dans les différents travaux et en faisant de bonnes choses comme l’Ashibu vient de le faire », a-t-elle précisé.

Evelyne Habonimana

Ouvrir