Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

FOCAC> Clôture du Sommet de Pékin 2018

La déclaration et le plan d’action de Pékin ont été adoptés

 

DSC0165A l’occasion de la clôture du sommet de Pékin du Forum sur la coopération Afrique-Chine (Focac), le président chinois, Xi Jinping, a rencontré la presse le mardi 4 septembre 2018. Il était avec ses homologues sud-africain, Cyril Ramaphosa, et Macky Sall du Sénégal, qui sont respectivement le président sortant et les nouveaux co-présidents africains du Focac. Une déclaration et un plan d’action ont été adoptés au cours de ce sommet. 

 

Dans une rencontre avec la presse, le président de la République populaire de Chine, Xi Jinpig, a annoncé que le Sommet du Focac tenu à Pékin du 3-4 septembre 2018 a abouti à l'adoption de la déclaration de Beijing. De plus, a-t-il enrichi, un plan d’action de Beijing du Focac allant de 2019-2021 a également été adopté au cours du sommet. Selon M. Xi, cette déclaration vise une communauté de destin Afrique-Chine encore plus forte, qui cristallise le consensus de la Chine et de l'Afrique sur les grandes affaires internationales et régionales actuelles, tout en envoyant au monde un fort signal concernant la volonté des deux parties d'avancer main dans la main.Dans une rencontre avec la presse, le président de la République populaire de Chine, Xi Jinpig, a annoncé que le Sommet du Focac tenu à Pékin du 3-4 septembre 2018 a abouti à l'adoption de la déclaration de Beijing. De plus, a-t-il enrichi, un plan d’action de Beijing du Focac allant de 2019-2021 a également été adopté au cours du sommet. Selon M. Xi, cette déclaration vise une communauté de destin Afrique-Chine encore plus forte, qui cristallise le consensus de la Chine et de l'Afrique sur les grandes affaires internationales et régionales actuelles, tout en envoyant au monde un fort signal concernant la volonté des deux parties d'avancer main dans la main.Il a signalé que le plan d'action  du Focac (2019-2021) adopté, confirme que la Chine et l'Afrique renforceraient de manière globale leur coopération pragmatique, en mettant l'accent sur la mise en œuvre des huit initiatives majeures déclarées à l’ouverture du sommet. Le président chinois a annoncé que le sommet de 2018 a été couronné de succès à tous points. D’après lui, les dirigeants africains ont démontré un consensus sur toutes les questions majeures à l’ordre du Sommet. «Le Sommet a ouvert un nouveau chapitre dans les anales des relations Afrique-Chine et a posé un nouveau pas dans la coopération sud-sud de notre époque», a noté M. Xi. 

Apporter les bénéfices concrets aux peuples

A l’occasion du sommet, plusieurs rencontres bilatérales ont été tenues. Les dirigeants africains et chinois ont tenu de très nombreux entretiens bilatéraux. «A l’occasion de ce sommet, j’ai mené des entretiens bilatéraux  avec tous les dirigeants africains en visite en Chine  et je suis disposé à d’autres entretiens avec les dirigeants qui vont venir demain ou après demain» a-t-il affirmé.D’après lui, le succès du sommet de Pékin marque un nouveau point de départ et inaugure la nouvelle marche historique pour le partenariat de coopération stratégique globale Afrique-Chine. M. Xi a mentionné qu’il revient à deux parties de travailler ensemble pour consolider et renforcer davantage le Forum afin de  mettre intégralement et efficacement en place les acquis du sommet pour apporter les bénéfices concrets aux peuples chinois et africains.

Appuyer la mise en œuvre de l’agende 2063 de l’UA

Quant au co-président du sommet Cyril Ramaphosa qui est le président de l’Afrique du sud, il a remercié la Chine et son président pour avoir mobilisé le fond afin d’aider l’Afrique dans des domaines critiques tel l’industrialisation, l’économie, l’éducation et la formation. En renforçant la  formation en particulier en faveur des femmes et des jeunes, il a dit que les dirigeants ont proposé la création un centre de coopération de recherches Afrique- Chine et envisagent d’établir un centre de recherche sino-africain  pour le développement de l’agriculture ouverte. Cela favorisera les investissements et les échanges techniques de la recherche conjointe en matière de sécurité alimentaire. Il a signalé aussi que d’autres conventions ont été convenues dans tous les domaines afin d’appuyer la mise en œuvre de l’agenda 2063 de l’UA.

Consolidation des acquis par les initiatives annoncées par Xi Jinping

Selon le nouveau co-président du FOCAC, le président sénégalais, Macky Sall, il a remercié le président chinois Xi Jinping pour avoir honoré ses engagements de dix programmes qu’il avait annoncé lors du dernier sommet en 2015. Il s’est réjoui que les importantes initiatives majeures déclarées par M. Xi ainsi que la déclaration et le plan d’action adoptés vont consolider les acquis sur base des principes d’amitié, de sincérité, de pragmatisme et de franchise. Vous sauriez que le prochain sommet se déroulera en 2O21 au Sénégal.
Vincent Mbonihankuye (à Pékin)

Ouvrir