Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

PEKIN> Troisième sommet du FOCAC

Le président chinois a annoncé huit initiatives pour atteindre l’objectif du thème

 

Sous le thème « construire une communauté de destin Chine-Afrique encore plus solide » et sous la présidence du président chinois, Xi Jinping, le troisième sommet du Forum de coopération Afrique-Chine (FOCAC), s’est tenu le lundi 3 septembre 2018 à Pékin en République populaire de Chine. Le président chinois a annoncé, à cette occasion, les huit initiatives chinoises pour accomplir l’objectif de ce thème.  

 

Dans son discours d’ouverture, le président Xi Jinping a indiqué à toute la communauté internationale en général et aux peuples chinois et africains en particulier, les huit initiatives prioritaires chinoises pour atteindre le thème du sommet. « Dans le but de construire une communauté de destin Chine-Afrique encore plus solide de la nouvelle ère, la Chine, en étroite coopération avec l’Afrique, entend travailler sur base de 10 plans de coopération, pour réaliser prioritairement huit initiatives majeures dans les trois ans à venir et au-delà ».  D’après lui, la première initiative concerne la promotion industrielle. Le président Xi a annoncé que la Chine a décidé d’organiser une foire économique et commerciale Chine-Afrique. Elle va encourager les entreprises chinoises à accroître leurs investissements en Afrique. La Chine mettra en œuvre 50 projets d’assistance agricole et un milliard de yuan sera fourni comme une aide humanitaire d’urgence aux pays africains sinistrés. Cinq cents  agronomes seront envoyés en Afrique, et de jeunes chercheurs agronomes  africains seront formés.L’interconnexion des infrastructures est la deuxième initiative annoncée par le président  chinois. Dans ce domaine, il a indiqué que la Chine  soutiendra les entreprises chinoises dans la construction des infrastructures en Afrique sous diverses formes, sans oublier le renforcement en priorité de  la coopération dans le domaine de l’énergie, du transport, de l’informatique de la communication, etc. 

L’octroi de 50 000 bourses d’études gouvernementales

D’après son président, la troisième initiative de la Chine est la facilitation du commerce. La Chine  a décidé d’apporter plus de produits africains notamment ceux en dehors des ressources naturelles  et elle va exempter de paiement de frais aux pays africains à la participation à l’exposition internationale d’importation des produits de Chine. « En plus de la continuation des projets en cours, elle réalisera 50 projets de la facilitation du commerce pour l’Afrique comme la promotion du commerce électronique ainsi que la mise en place des mécanisme de coopération en la matière.Le président Xi  a informé que cinquante projets de développement vert constitueront la quatrième initiative de la Chine qui est l’initiative du developpement vert. « La Chine a décidé de réaliser 50 projets d’aide  en Afrique dans le domaine du développement de l’écologie et de la protection de l’environnement dans le but de renforcer les échanges et la coopération en matière de lutte contre le changement climatique, de la prévention, du contrôle de la désertification et de la protection de la flore et la faune sauvage », a-t-il dit. Selon cette autorité, dix ateliers de formation de compétences professionnelles pour les jeunes africains, la création d’un centre d’innovation Chine-Afrique, un programme de formation de 1 000 personnes hautement compétentes et l’octroi de 50 000 bourses d’études gouvernementales seront réalisés dans les trois ans à venir et constitueront la cinquième initiative qui est celle du renforcement de capacité. «Cinquante mille africains seront accueillis en séminaires de formation en Chine tandis que 2 000 jeunes seront formés dans le cadre de programmes d’échanges sur l’initiative concernant le renforcement des capacités », a-t-il ajouté.

Soutien de 60 milliards de dollars américains à l’Afrique

En sixième lieu vient l’initiative pour la bonne santé. Il a mentionné que la Chine a décidé de renforcer 50 projets d’aide médico-sanitaire en Afrique. Des projets phares tel que le siège du Centre africain de promotion et de contrôle des maladies, des hôpitaux, d’amitié Chine-Afrique etc., seront construits. Plusieurs formations seront organisées dans le but de la lutte contre les différentes maladies.En ce qui est de la septième initiative, le président Xi a dit qu’elle concerne les échanges humains et culturels. Ici, il a annoncé que la Chine va créer un institut d’étude sur l’Afrique pour approfondir l’aspiration mutuelle entre les civilisations africaine et chinoise, 50 projets culturels, sportifs et touristiques et soutiendra l’adhésion des pays africains aux ligues internationales Route de la soie des théâtres, musées, artistiques, etc.Enfin, la Chine va créer un forum de coopération entre les deux parties pour la paix et la sécurité pour soutenir  la coopération sino-africaine en cette matière. Elle travaillera à mettre en oeuvre 50 projets d’aide en cette matière dans le cadre de l’initiative de La Ceinture et la Route.Pour favoriser la bonne mise en oeuvre de ces initiatives, le président Xi a déclaré que la Chine est prête à fournir un soutien de 60 milliards de dollars américains à l’Afrique sous diverses formes. La Chine annulera en faveur des pays pauvres très endettés, des pays en développement sans littoral, et des petits pays insulaires de l’Afrique qui ont des relations diplomatiques avec la Chine leurs dettes non remboursées liées aux prêts intergouvernementaux sans intérêts qui seront à l’échéance fin 2018. Il a informé que la plupart de ces initiatives sont conçues dans l’intérêt des jeunes pour préparer leur avenir. 

Vincent Mbonihankuye

Ouvrir