Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

Montagne de Niangniang > Une icône nationale de réduction de la pauvreté

DSC0130Savoir la valeur des ressources naturelles, donner les terres pour les industries fruitières et adhérer dans celles-ci en tant qu’actionnaires, telles sont les stratégies utilisées par les habitants des zones de la montagne Niangniangen cité de Panzhou, ville de Liupanshui en  province de Guizhou pour la réduction de la pauvrété. C’est un lieu de naissance d'un miracle en Chine.

 

Pourriez-vous imaginer que les ressources naturelles à savoir le climat, les rivières, les montagnes, etc… peuvent être à la base du développement? Une tournée effectuée en ville de Liupanshui au Sud-ouest de la Chine nous a révélé une expérience y relative. Au paravant, c'était un petit village avec peu de relations avec l'extérieur. Les habitants gagnaient leur vie en cultivant eux-mêmes leurs champs sans aucun revenu supplémentaire. Mais maintenant, avec l’aide du gouvernement chinois, les zones montagneuses de Niangniang ont prospéré pour être l'icône nationale de leurs stratégies et de leurs efforts de réduction de la pauvreté. Bref, c’est un lieu de naissance d'un miracle en Chine.Les ressources naturelles de cette localité couvrant six villes autour de la cité de Panzhou et du comté de Shuicheng ont grandement favorisé le développement de ses zones montagneuses et de ses habitants. Ces ressources sont principalement le climat, les rivières, les montagnes et d'autres paysages naturels. Mais, comment le climat peut être la base de la lutte contre la pauvrété ? Le chef executif du développement du plateau de Niangniang, de l’éco-agriculture et du tourisme, Zhengxue Tao, a indiqué que  juste au cours des dernières années, avec l'aide du gouvernement, les gens ont constaté que le climat de l’endroit est adapté à certains fruits. Il a cité entre autre les kiwis, les figues de Barbarie, les baies bleues, les baies de cire, la cerise, etc. Ainsi, les résidents locaux ont commencé à se joindre à l'industrie des fruits dès le début. D'une part, a expliqué Tao, les agriculteurs ont juste fourni leurs terres à l'entreprise fruitière pour la culture des fruits et ont travaillé pour l'entreprise. D'un autre côté, a-t-il continué, les gens sont également devenus actionnaires de la société. De cet aspect, les résidents locaux peuvent gagner plus d'argent que jamais auparavant. De plus, il a informé qu’ils les vendent dans toute la province de Guizhou et dans d'autres provinces et même en Europe.

Le berceau de la stratégie des trois transformations

Des boissons de bonne qualité sont également faites à partir de ces fruits. Après avoir goûté sur ces derniers, l’équipe des journalistes africains qui était dans cette tournée a suggéré de les exporter en Afrique. Un autre revenu important de cette localité est l'industrie du tourisme. D’après cette autorité, la montagne de Niangniang est la région pittoresque à 4 étoiles avec des endroits célèbres comme la vallée de la rivière Liuche, la cascade Tianshan, le pont Tiansheng, la grotte de Jiangyuan, les villages éthiques et d'autres attractions. La montagne de Niangniang est la plus haute du sud-ouest de la Chine avec 2319 mètres d'altitude, au-dessus de laquelle il y a 40 300 terres humides.La montagne de Niangniang est le berceau de la « Stratégie des trois transformations», qui a apporté à la population un bien-être extraordinaire ainsi qu'à tous les agriculteurs chinois et s'est révélée jusqu'ici une approche efficace pour aider les agriculteurs à améliorer leur vie. Selont Tao, cette stratégie a été introduite dans toutes les autres provinces engagées dans la lutte contre la pauvreté. La stratégie des trois transformations sont des ressources qui se transforment en actifs, en capitaux, en actions et en agriculteurs pour les actionnaires. Cette  tournée des médias était organisée conjointement par le Comité municipal de Liupanshui du Parti communiste chinois et le gouvernement municipal de Liupanshui, ainsi que par le quotidien du peuple en ligne.

Vincent Mbonihankuye ( A Liupanshui/Chine)

Ouvrir