Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

Economie, Sciences, Education/formation

MINISTERE EN CHARGE DE L’EDUCATION> Atelier de validation de la Politique nationale de l’alimentation scolaire

Pour contribuer à répondre à certains des problèmes d’alimentation en milieu scolaire

 

IMG 20180430 WA0059Le ministère de l’Education, de la formation technique et professionnelle a organisé, le lundi 30 avril 2018 un atelier de validation de la Politique nationale de l’alimentation scolaire. Cette dernière vient contribuer à répondre à certains des problèmes d’alimentation minimale. .

 

Le document de la Politique nationale de l’alimentation scolaire (PNAS) a été validé par les intervenants dans le domaine de l’éducation.La ministre de l’Education, de la formation technique et professionnelle Janvière Ndirahisha a indiqué que cette politique tient compte des politiques formulées par les secteurs ayant les intérêts transversaux dans les repas scolaires. Ces secteurs sont l’éducation, la santé, la protection sociale, l’agriculture et l’élevage, le développement communal, les finances et l’environnement. Mme Ndirahisha a précisé que la mise en place de cette politique est une matérialisation de la volonté du gouvernement de fédérer tous les acteurs de l’éducation autour de l’alimentation scolaire qui est une fenêtre d’opportunité pour le développement du monde rural et l’épanouissement intellectuel des écoliers.Selon le directeur adjoint du Programme alimentaire mondial (Pam), Martin  Kabauap, cette politique vient à point nommé. En effet, c’est un document de référence qui constituera une grande opportunité pour tous les intervenants dans le secteur en termes de plaidoyer et de mobilisation de financement qui reste encore un défit majeur. Il a mentionné que le Pam continuera à donner son appui à l’alimentation scolaire et lance un appel à tous les partenaires à soutenir la mise en œuvre de cette politique nationale.

Une direction nationale des cantines scolaires a été créée

La PNAS vient contribuer à répondre à certains des problèmes d’alimentation minimale. Son but est de définir un ensemble de principe pour la mise en œuvre progressive d’un Programme national d’alimentation scolaire endogène. La cantine scolaire a été identifiée comme un outil important qui contribue à la réduction de l’abandon scolaire des enfants des cycles pré scolaire et fondamental, à l’augmentation du taux d’enrôlement et d’assiduité et à l’augmentation du taux de réussite et d’achèvement.Signalons qu’une direction nationale des cantines scolaires a été créée pour garantir le succès de la présente politique et une appropriation progressive de toutes les activités. Les écoles de sept provinces sont concernées par le programme de cantine scolaire. Il s’agit des provinces de Kirundo, Muyinga, Ngozi, Cibitoke, Bubanza, Bujumbura et Gitega. 

Eric Mbazumutima

Ouvrir