Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

Economie, Sciences, Education/formation

CNFAL>Entretien avec son coordinateur

Ce que peut offrir la commune pour faciliter le développement des activités économiques

 

IMG 2024La commune dispose d’un éventail de mécanismes de facilitation  qu’elle peut déployer pour  les investisseurs dépendamment du dynamisme des élus qui peuvent aussi s’investir pour leur apporter du soutien. Elle peut par exemple, faciliter l’accueil, soutenir la création des activités,  renforcer les capacités des acteurs économiques, etc. Tel est du ressort d’un entretien accordé par Serges Njebarikanuye, coordinateur du CNFAL (Centre national pour la formation des acteurs locaux) à la rédaction du journal Le Renouveau.  

 

Pour Serges Njebarikanuye, coordinateur du CNFAL, la commune peut créer un environnement favorable au développement des affaires. Elle peut par exemple programmer la construction des pistes, développer le réseau d’électricité, tout cela en passant par le Plan communal de développement communautaire(PCDC). Malheureusement, les communes n’ont pas souvent assez de ressources financières. Elles doivent prioriser et solliciter le concours de l’Etat ou des partenaires privés, poursuit-il. Selon toujours notre interlocuteur, les communes peuvent soutenir la création des activités aussi bien industrielles qu’artisanales, en défendant leurs promoteurs, en encourageant ces derniers à se mettre en réseau et à trouver des partenaires. Pour lui, la commune peut mettre en relation un artisan avec une organisation qui conseille et appuie les entrepreneurs. Elle peut aussi, pour améliorer les procédés de transformations agroalimentaire, identifier une ONG dans ce domaine  pour améliorer les compétences. Elle peut également appuyer l’organisation des foires commerciales pour faire connaitre les spécificités des producteurs et des entreprises de la commune. Dans le renforcement des capacités des acteurs économiques, M. Njebarikanuye a signalé que la commune peut les mettre en relation soit avec une organisation de l’Etat, soit avec un opérateur privé ou associatif spécialisé dans le domaine. Elle peut aussi mettre à disposition un local pour la tenue des réunions ou des sessions de formation.  Les communes qui s’investissent dans le développement économique local accroissent généralement leurs ressources financières, ce qui leur permet de réaliser des investissements dans le domaine socio-économique, ajoute M.Njebarikanuye.

Aline Nshimirimana

Ouvrir