Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

Economie, Sciences, Education/formation

PROVINCE DE KAYANZA> Barrage de Rwegura

La production d’électricité dépend de la quantité d’eau

 

DSC00784Le barrage de Rwegura situé en province de Kayanza retient les eaux des rivières Gitenge et Mwokora. Lors d’une visite de la Regideso dans cette localité, il a été constaté que le niveau d’eau varie selon les saisons. Ce qui  constitue  une entrave pour l’octroi de l’électricité. Le chef de la Centrale  hydroélectrique rassure. La production en électricité dépend toujours de la demande et la centrale assure la stabilité. 

 

Le chef de la Centrale hydroélectrique de Rwegura,  Célestin Nshimirimana, indique que l’eau est à un niveau satisfaisant par rapport aux années dernières. Bien que la population se plaigne d’un délestage d’électricité, il est important de savoir que l’alimentation du barrage dépend aussi des saisons. Il faudra ainsi comparer les périodes. Au moment où les pluies sont abondantes, le lac de retenue affiche une nette amélioration en eau. Cela s’affiche sur le bassin de détection du niveau d’eau. Le niveau d’eau dans le lac est estimé à 2 140,5 mètres. Mais, il peut arriver qu’il atteigne 2 152 mètres.Toutefois, ce barrage doit collaborer avec d’autres barrages. Ce qui fait que les eaux reçues doivent être régulées. Il faut donc veiller à ce que la production d’électricité dépasse les prévisions. Le travail revient donc aux responsables de la centrale à veiller sur le niveau d’eau afin que la production d’électricité concorde avec la demande. Mais il faut signaler que pendant la période sèche où on a moins de pluies, il peut y avoir une diminution de l’électricité ou une production irrégulière. M. Nshimirimana indique que malgré cela la population reçoit toujours de l’électricité de la Regideso. « On fait tout pour que même pendant cette période, la Regideso reste fonctionnelle dans ce domaine », déclare le chef de la centrale hydroélectrique. On ne peut donc pas parler de fin de délestage car il y aura toujours un changement de saisons. A cela s’ajoute les conditions environnementales. Les milieux environnants ce lac de retenue doivent être mieux protégés. Les montagnes doivent être reboisées, les ménages des environs doivent être non pollueurs et le suivi du lac doit être régulier. Sinon, les éboulements des montagnes peuvent par conséquent abîmer les eaux du lac en réduisant leur quantité.
Blandine Niyongere

Ouvrir