Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

Economie, Sciences, Education/formation

Zone Buyenzi>Le charbon

Son prix a été revu à la hausse

 

DSC 3123 charbonDepuis le début de l’année 2018, le prix du charbon a augmenté. Les vendeurs du charbon disent que ce produit se raréfie de plus en plus suite à un manque de temps des charbonniers qui sont préoccupés par la saison culturale B en cours mais aussi  à cause d’une  pluviométrie abondante. Ils espèrent qu’il y aura un léger changement dans les jours à venir.  

 

Le charbon est un produit utilisé souvent dans le chauffage et la cuisson. Mais en ce moment, les utilisateurs du charbon, surtout ceux de la mairie de Bujumbura, sont préoccupés par la hausse du prix de ce produit aussi important dans leur vie quotidienne.La rédaction du journal «Le Renouveau» du Burundi  s’est rendue dans la zone urbaine de Buyenzi. Arrivé à cet endroit, on est accueilli par des disputes et des négociations sur le prix du charbon. Les personnes trouvées sur place disent  qu’il y a une hausse du prix de ce produit. «Actuellement, le petit sac qui s’achetait 25 000  FBu l’est à 27 000 FBu. Un sachet de charbon qui s’achetait à 1 000 FBu s’achète à 1 500 FBu,» ont fait savoir certains clients.Les causes de cette hausse du prix sont liées à plusieurs facteurs.  « Il y a une forte  demande par rapport à l’offre. Cela est dû à cette période pluvieuse que nous traversons »,  a d’abord indiqué un vendeur de charbon. « Actuellement nous sommes dans la saison culturale B et les charbonniers laissent un peu de côté ce métier pour  finaliser leur activité agricole liée à cette saison, » a ajouté ce vendeur.Ce problème provoque un malentendu surtout entre les domestiques et leurs employeurs, les premiers accusant les seconds de faire la commission sur l’argent  du charbon. «Quand j’amène une petite quantité de charbon, mon parton ne comprend pas que les prix ont été revus à la hausse. Il se dit que je détourne l’argent destiné à l’achat du charbon,» a indique un domestique rencontré à cet endroit.Cependant les vendeurs du charbon ont fait savoir qu’au fur et à mesure que les travaux agricoles de la saison culturale B que les pluies diminueront, il y aura un léger changement à la baisse de prix de ce produit.

Innoncent Ntakirutimana (Stagiaire)

Ouvrir