Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

Economie, Sciences, Education/formation

Réhabilitation des marchés municipaux> Etat d’avancement

La construction des stands métalliques est en cours

 

IMG 2915Dans les marchés municipaux réhabilités, tous les stands seront construits en tôles métalliques pour éviter les accidents d’incendie. Et un délai d’un mois a été accordé aux commerçants réinstallés dans ces marchés afin de se construire ces stands.  

 

Dans un entretien que Ramadhan Nkurikiye, conseiller principal du maire de la ville de Bujumbura et président de la Commission chargée de la réinstallation des commerçants dans les marchés réhabilités, a accordé le lundi 29 janvier 2018 au quotidien Le Renouveau, il indique que  les marchés municipaux réhabilités  ont été réceptionnés. La commission avait affiché la liste des commerçants à réinstaller dans ces marchés. Ces derniers, tels qu’ils ont été construits, présentent certaines zones  qui ne sont pas couvertes et qui nécessitent d’autres aménagements dans la construction des stands.  Il a souligné que c’est cette opération qui est en train d’être faite pour le moment.  Des  pourparlers se sont bien déroulés entre  les commerçants et ceux qui vont construire les stands métalliques. Il a rappelé que tous les stands seront construits en tôles métalliques et non en bois pour éviter les accidents d’incendie. « On a accordé deux semaines à chaque marché pour d’éventuelles réclamations après l’affichage des listes des commerçants.  Certains commerçants avaient exprimé des réclamations et la commission est en train  de les analyser et d’y apporter une réponse », a dit M. Nkurikiye. Il a rappelé qu’on avait donné un délai d’un mois pour le démarrage effectif de ces marchés, mais comme la construction des  stands et des kiosques à l’intérieur du marché nécessite beaucoup de moyens,  on a dû obtempérer. Mais, il a ajouté qu’on ne compte pas le prolonger car on a accordé le délai d’un mois pour faciliter aux commerçants la construction des stands métalliques dans tous les marchés. 

Emelyne Iradukunda

Ouvrir