Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

Economie, Sciences, Education/formation

MUNICIPALITE DE BUJUMBURA> Visite du Deuxième vice-président au quartier Kiyange

Pour apprécier si les normes exigées pour construire sont respectées

0aba02Le Deuxième vice-président de la République, Joseph Butore, a visité le quartier Kiyange en zone Buterere de la commune urbaine de Ntahangwa, le jeudi 30 novembre 2017. Il était accompagné de trois ministres dont celui en charge de l’environnement, celui de l’Energie et des mines et celui en charge de l’éducation. Le but de cette visite était d’apprécier si ce qui a été dessiné par les experts il y a quelques années et ce qui a été convenu entre les distributeurs et les acquéreurs des parcelles sont en train d’être respectés sur terrain.

  Dans une interview accordée aux journalistes après la visite, le Deuxieme vice-président de la République a fait savoir que le quartier Kiyange, de part sa conception, sa localisation géographique et les exigences quant aux maisons  qui sont en train d’être construites, n’est pas comme les autres. Il est situé à quelques mètres de l’aéroport International. Les voiries sont goudronnées, les maisons  qui sont en train d’y être érigées   respectent un certain nombre de normes  qui répondent à un quartier de haut standing, a dit M.Butore.Comme l’a indiqué le Deuxième vice-président, sa présence est d’apprécier si ce qui a été dessiné par les experts il y a quelques années, ce qui a été convenu entre les distributeurs et les acquéreurs de parcelles sont en train d’être respectés sur terrain.  Il s’agissait aussi de voir si ces conventions sont en train d’être suivies par les constructeurs  mais aussi par les responsables, les chefs de l’urbanisme. Les chefs de l’urbanisme doivent vérifier  si les engagements auxquels a souscrit l’acquéreur  de la parcelle sont en train d’être respectés.  Après avoir fait le tour du quartier et échangé avec les uns et les autres surtout les techniciens, il y a lieu de rester optimiste. M.Butore a précisé que les chantiers qui ont déjà démarré respectent apparemment les normes qui ont été convenues. Mais le Deuxième vice-président a dit que les responsables des services de l’urbanisme doivent être prudents quant à la gestion  des espaces non encore construits.

La tolérance zéro sera appliquée aux spéculateurs et aux mauvais conseillers.

 Le Deuxième vice-président aurait appris qu’il y aurait tentative de désaffecter certains espaces. Ces derniers sont notamment ceux qui étaient réservés aux terrains de jeux et aux extensions des écoles en les morcelant pour les attribuer aux privés. M.Butore a alors mis en garde quiconque sera attrapé  en train de commettre de  tels forfaits  que la tolérance zéro sera immédiatement appliquée. Les mauvais conseillers et les complices qui donnent de fausses informations aux responsables hiérarchiques seront particulièrement visés. Sinon, le Deuxième vice-président a fait savoir qu’il y a un souci d’eau  et d’électricité dans ce nouveau quartier. Mais il a appris qu’il y a déjà de l’eau potable dans certaines parcelles. Les services de la Regideso sont en train de se mobiliser pour que l’année prochaine toutes les parcelles puissent avoir de l’eau potable. M.Butore n’a pas manqué de féliciter le ministère en charge de l’urbanisme pour le pas déjà franchi. Il a invité ce ministère à faire de même dans certains autres quartiers d’autres villes du pays qui ont une importance stratégique comme Kiyange.

Martin Karabagega

Ouvrir