Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

Economie, Sciences, Education/formation

LYCEE AFRICAIN> Remise des diplômes

Elle coïncide avec le 30e anniversaire de cette école

 

DSC09880Le Lycée africain a procédé le vendredi 6 octobre 2017 à la remise des diplômes aux lauréats de l’année scolaire 2016-2017. Cette remise  de diplômes a coïncidé avec le 30e anniversaire de cette école. 

 

Le représentant légal du Lycée africain, Gilbert Bécaud Njangwa, a fait savoir que la remise des diplômes de cette année coïncide avec le 30ème anniversaire de cette école. Il a indiqué que le Lycée africain compte actuellement quatre sections, c'est-à-dire la section des lettres, la section économique, l’informatique de gestion et l’informatique de télécommunication. Il a précisé que cette école a pensé aux sections qui se conforment avec la réalité du moment.  Selon M. Njangwa, en 30 ans de fonctionnement, cette école a beaucoup aidé le pays en éduquant  et en formant un grand nombre de personnes. Et il a pris l’occasion de prodiguer des conseils à ces lauréats qui ont obtenu les diplômes. Il leur  a conseillé de continuer dans l’enseignement supérieur afin d’avoir un autre diplôme. Ainsi, il a remercié le gouvernement du Burundi à travers le ministère en charge de l’éducation pour sa récente mesure de réforme de l’éducation. Car pour le moment, les élèves ne perdent plus le temps pour aller tresser les cheveux.  Auparavant, si l’école avait l’idée d’empêcher les élèves de défriser les cheveux  ou mettre les vernis sur les ongles, ces élèves pouvaient changer d’école. Mais maintenant que c’est pour toutes les écoles du Burundi, ils seront obligés de se conformer à cette mesure. M.Njangwa a félicité  ces lauréats qui ont obtenu les diplômes ainsi que leurs parents.   Un élève qui a représenté les lauréats  a remercié les enseignants qui ont fourni beaucoup d’efforts afin que les élèves puissent réussir. Il les a invités à continuer pour les autres promotions qui sont derrière eux. Aussi, il a n’a pas oublié de remercier les parents   qui ont contribué beaucoup dans la réussite de ces enfants.
Fidès Ndereyimana

Ouvrir