Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

Economie, Sciences, Education/formation

Association UMUNYINYA> Atelier de restitution des arts de la scène aux enfants encadrés par le centre Giriyuja

Dans le cadre du projet”Ngirankabandi” pour promouvoir l’éducation

 

DSC09050L’association sans but lucratif Umunyinya en collaboration avec le centre Giriyuja qui encadre les enfants de la rue, a organisé le jeudi 7 août 2017 un atelier de restitution  des arts de la scène donné à ces enfants. Les enfants en ont bénéficié beaucoup de choses. 

 

L’association «Umunyinya » a préféré travailler d’abord avec « le centre Giriyuja» parce que c’est là où l’accès aux enfants de la rue est facile. Encore c’est dans le cadre de leur projet « Ngirankabandi» qui a pour objet de promouvoir l’éducation à travers le théâtre, les danses, les chansons ainsi que d’autres jeux. Ces activités ont commencé à partir du 23 juillet 2017. Umunyinya occupe ces enfants trois fois la semaine. C’est-à-dire mardi, mercredi et jeudi pendant trois heures par jour. Le coordinateur du projet au niveau de l’Association Umunyinya, Arthur Banshayeko  a fait savoir qu’avec cet atelier, les enfants ont eu l’occasion de détecter leurs talents et de les développer.  Ils ont appris des jeux qui contiennent un message important. Ils ont aussi appris des chansons qui leur encouragent et les montrent qu’ils sont des enfants comme tant d’autres.

L’atelier enseigne aux enfants l’amour fraternel

Dans ce cadre même, le coordinateur vise les personnes vulnérables et c’est pourquoi ils ont jugé bon de commencer par les enfants en situation de rue. Il ajoute qu’ils ne veulent pas les aider en leur payant les frais de scolarité mais plutôt ils veulent porter la voix de ces enfants le plus loin possible pour que celui ou  celle qui a un esprit d’amour leur vienne en aide. Un de ces enfants qui ont bénéficié de cet atelier a remercié l’association «Umunyinya» en tant qu’initiateur du projet. Il  nous a fait savoir que cet atelier leur enseigne l’amour fraternel et qu’à travers cette formation ils ont appris à bien préparer leur  avenir.Ces enfants ont à tour de rôle pris le micro pour exprimer leurs souhaits. Il y en a qui souhaitent devenir des docteurs pour soigner tous les enfants gratuitement, d’autres souhaitent devenir des soldats, d’autres des pasteurs, d’autres de grandes autorités pour redresser la situation des enfants de la rue.Le coordinateur du projet «Ngirankabandi» a enfin remercié le centre Giriyuja pour avoir accepté de collaborer avec son association  et plus particulièrement les enfants qui ont répondu à leur appel.

OLIVIER NISHIRIMBERE

Ouvrir