Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

Economie, Sciences, Education/formation

EDUCATION> Clôture de l’encadrement des jeunes en vacances à travers les camps d’été

Les élèves sont appelés à mettre en valeur les connaissances acquises

 

DSC 2021L’encadrement des jeunes en vacances à travers les camps d’été, édition 2017, organisé pendant un mois par le ministère de l’Education, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique en collaboration avec le système des Nations unies (SNU) a été clôturé le jeudi 31 août 2017 à l’Ecofo Kinama V. Les élèves sont appelés à mettre en valeur les connaissances acquises.  

 

Le représentant de l’Unicef au Burundi, Jérémie Hopkins a, dans  son discours,  informé que cet encadrement a permis aux élèves d’acquérir les compétences de base de la vie courante. Celles-ci sont axées sur la consolidation de la paix, la communication non-violente, la résolution pacifique des conflits, la prévention du VIH/sida, la gestion des conflits en milieux scolaires, la gestion des risques et des catastrophes.M. Hopkins a ajouté que les élèves ont été formés sur les thèmes tels que la lutte contre l’usage des stupéfiants, la santé sexuelle et reproductive des adolescents, l’hygiène et l’assainissement ainsi que le genre. Il a dit que le SNU a tiré de ces activités beaucoup de leçons apprises qui serviront de levier de réplication pour qu’un nombre encore plus important d’enfants et de jeunes puissent en profiter.L’assistante du ministre en charge de l’éducation, Zuena Irakiza a dans son allocution,rappelé que ces travaux d’encadrement des jeunes en vacances ont été réalisés dans toutes les zones et communes du pays. Et de dire qu’un pays qui manque une jeunesse dynamique ne peut jamais arriver au développement durable. 

La mise en place des orchestres  traditionnels dans les écoles, un souhait

Mme Irakiza a signalé que ces activités ont été organisées dans vingt-quatre sites dans la municipalité de Bujumbura et 10 376 jeunes y ont participé. Elle a remercié ces jeunes pour le comportement  qu’ils ont affiché tout au long de ces activités et pour les connaissances acquises à travers les jeux et les chansons. Elle n’a pas manqué de remercier les encadreurs qui se sont donné corps et âme jusqu’à cette journée de clôture. Elle a également remercié le système des Nations unies qui a mis cette activité de camps d’été dans son plan de travail annuel.Mme Irakiza a indiqué que ces élèves ont également participé dans la réparation des 1 923 bancs pupitres et 2 133 manuels scolaires d’enseignants et d’élèves. Ils ont appris à fabriquer et manier les instruments traditionnels. L’assistante du ministre en charge de l’éducation a souhaité qu’il y ait la mise en place des orchestres traditionnels dans les écoles fondamentales et post-fondamentales.Mme Irakiza a encouragé ces élèves à capitaliser les compétences acquises  pour être des porte-flambeaux à l’école et dans leurs communautés,  et des bâtisseurs de la paix durable. 

Ezéchiel Misigaro

Ouvrir