Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

Economie, Sciences, Education/formation

ECOLE FONDAMENTALE KANYOSHA I> Célébration de la journée culturelle, édition 2017

«Aimons l’école et notre école pour revenir à notre culture»

 

aaxxdsgf La direction de l’Ecole fondamentale Kanyosha I(Ecofo) en collaboration avec le conseil des parents ayant les élèves à ladite école, a procédé pour la première fois, le jeudi 6 juillet 2017, à la célébration de la journée culturelle, édition 2017. Cette journée a été célébrée sous le thème général : « Aimons l’école et notre pays pour revenir à notre culture ». Et la célébration de cette journée est une meilleure occasion d’échanger, d’évaluer les activités et de donner des conseils à nos enfants afin de bien clôturer l’année scolaire.


 Dans son discours de circonstance, Juvénal Hakizimana, directeur de l’Ecofo Kanyosha I, a indiqué que la célébration de la journée culturelle s’inscrit dans le cadre de la politique du gouvernement du Burundi de donner des enseignements sur l’éducation civique ainsi que la formation patriotique dans notre vie quotidienne et sur nos lieux de travail. M. Hakizimana a ajouté que pour ces enfants qui sont sur les bancs de l’école, ils ont voulu renouveller et raviver la culture burundaise dans les écoles à travers cette journée parce que dans le temps, cette fête était célébrée à chaque fin d’année scolaire. « Mais, suite aux différentes difficultés qu’a traversées notre pays, nous avons remarqué que petit à petit, nous marchons vers l’oubli de notre culture. Et la suppression de ce genre de fêtes a un impact négatif sur la consolidation de la culture burundaise au sein de nos enfants, qui sont bientôt les futurs responsables du pays », a affirmé M. Hakizimana. Ce dernier a également informé que c’est dans cette même perspective que l’Ecofo Kanyosha I a voulu remettre en action cette bonne habitude qui, depuis des années, semble être oubliée par presque toutes les écoles du pays afin de profiter de cette occasion pour donner des conseils aux élèves qui vont dans les vacances d’été.

S’occuper utilement pendant les vacances

M. Hakizimana a rappelé que partir dans les vacances n’est pas synonyme d’aller se reposer mais plutôt de changer d’activités. A cela, il a demandé aux élèves de chercher d’autres activités qu’ils peuvent faire pendant les vacances afin de s’occuper utilement pendant cette période. Quant à l’administration locale, claver Ndikuriyo , directeur communal de l’enseignement en commune Muha, a promis qu’il va travailler en collaboration avec les autorités locales pour organiser des activités (Camps de travail) afin que les élèves qui sont dans les vacances puissent s’occuper utilement plutôt que de déambuler. Et c’est l’un des moyens qui permettra d’éviter la délinquance de ces enfants.
En plus, M. Ndikuriyo a demandé à tous les élèves de participer massivement dans les travaux qui seront organisée au niveau communal et zonal et aussi des enseignements qui seront donnés sur le lieu par les organisateurs de ces activités pour qu’ils puissent contribuer dans le développement du pays. M. Ndikuriyo a terminé son propos en remerciant très vivement le directeur de l’Ecofo Kanyosha II d’avoir organisé cette journée culturelle et en demandant avec instance aux directeurs de la DCE Muha et de toutes les écoles du pays de songer à organiser ce genre de fêtes à la fin de chaque année scolaire parce que c’est aussi l’un des moyens de cultiver et renforcer notre culture dans les esprits de nos enfants. Signalons que la célébration de cette journée a vu la participation de différentes autorités de la commune urbaine de Muha, des élèves ainsi que certains parents des élèves qui fréquentent cet établissement.

Avit Ndayiragije

 

Ouvrir