Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

Economie, Sciences, Education/formation

SOCIETE > Commerce ambulant légal

Ils portent des gilets qui identifient leur métier

 

DSC03069Dans ces derniers jours, on observait un grand nombre de personnes qui se lançaient dans le commerce ambulant. Et comme ils travaillaient dans l’illégalité, il y avait un climat malsain entre ces commerçants et la police. Mais aujourd’hui, ces commerçants portent des gilets montrant qu’ils travaillent dans la légalité et les relations entre la police sont devenues normales. Pour ceux qui n’ont pas encore acheté ces gilets, ils disent qu’ils ont déjà fait leur commande afin qu’eux aussi soient en ordre comme les autres.

 

Les commerçants ambulants qui se sont entretenus avec le journal « Le Renouveau » ont révélé que le port des gilets dans leurs activités quotidiennes est très bénéfique. Car ils peuvent circuler dans tous les coins en exerçant leur métier sans crainte. Sur la question de savoir les relations qui existent entre la police et ces commerçants maintenant qu’ils portent des gilets, ils ont répondu que, du fait qu’ils travaillent dans la légalité, les policiers sont devenus leurs clients, pour dire qu’ils entretiennent de bonnes relations. Aussi, à la question de savoir s’ils ont un numéro d’identification fiscale (NIF), nos sources ont répondu que, pour le moment, ils ont acheté seulement les gilets. Mais ils ont précisé qu’ils apprécient cette mesure, car ils travaillent dans la tranquillité.
Cependant, les problèmes liés au commerce ambulant sont très nombreux. Ils ont fait savoir qu’il y a d’abord ceux liés au manque de clients à cause de la pauvreté de la population dont le pouvoir d’achat s’effrite du jour au lendemain. Aussi, il y a une mauvaise habitude des clients qui pensent que les marchandises achetées dans les rues sont de mauvaise qualité. Pour cela, les clients proposent des prix très minimes, c’est pourquoi les commerçants ambulants n’évoluent pas, à peine ils reçoivent de quoi se procurer la nourriture du jour », ont-ils ajouté.
Pour les clients, le port des gilets chez les commerçants ambulants est une chose très louable et il est bénéfique pour un grand nombre de personnes. Ainsi, le banditisme va diminuer, étant donné que ces gilets possèdent des numéros d’identification, pour dire que ceux qui se cachaient derrières les commerçants ambulants n’auront pas de place. Un autre avantage évoqué par les clients est que maintenant, chacun peut s’approvisionner en toute sécurité sans regarder de gauche à droite que les policiers peuvent arriver pour les empêcher de s’approvisionner.
Il faut signaler que ces gilets concernent tous les commerçants ambulants sans regarder les articles qu’ils vendent.

Fidès Ndereyimana

Ouvrir