Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

Economie, Sciences, Education/formation

Fonic> Evaluation de la mise en œuvre des projets communaux, exercice 2016

Travailler pour que les communes soient un vrai pôle de développement du Burundi

 

DSC 0363Le Fonds national d’investissement communal (FONIC) a procédé le jeudi 8 juin 2017, à l’évaluation de la mise en œuvre des projets communaux exercice 2016. Les administrateurs et les conseillers techniques chargés du développement communal qui étaient invités à participer dans cette évaluation sont appelés à travailler pour que leurs communes soient un vrai pôle de développement du Burundi.

Dans son mot de bienvenue, le directeur général du Fonic, Jean-Claude Nduwimana, a fait savoir qu’un apport positif de tout un chacun est sollicité pour une participation maximale. Cela dans le but de « trouver ensemble des solutions aux multiples contraintes auxquelles nous sommes appelés à faire face dans la gestion des projets d’investissements communaux ».
L’assistant du ministre du Développement communal, Pierre Claver Nduwimana a, quant à lui, fait savoir que l’année 2016 aurait été pour le gouvernement burundais une année décisive dans la promotion des investissements communaux, à travers un transfert de ressources financières à chacune des communes à hauteur de 500 millions de francs burundais. Il a indiqué qu’il est alors utile de passer à l’évaluation de la mise en œuvre du budget et des projets d’investissement communaux 2016, d’échanger sur les expériences vécues, les résultats atteints ainsi que les contraintes dont la gestion s’impose en vue de reculer pour mieux sauter au cours de l’exercice 2017. M. Nduwimana a ajouté que cette rencontre est organisée en vue de mener, en collaboration avec le ministère du Développement communal et le Fonds national d’investissement communal, une évaluation participative des projets d’investissement 2016 en vue d’arriver aux trois objectifs. Il a cité entre autres harmoniser la compréhension des principales contraintes rencontrées dans l’exécution des projets communaux 2016 financés via le Fonic, définir ensemble la typologie des contraintes par niveau de survenance dans le processus de financement et de se convenir des actions urgentes à mener au cours de cet exercice 2017, en vue d’améliorer la performance dans le financement et l’exécution des projets communaux.
Il a enfin rappelé aux participants que la commune burundaise est appelée à devenir ce qu’ils auront voulu qu’elle soit. Il a annoncé que le souhait est qu’elle devienne, grâce aux efforts conjugués du gouvernement et des administrateurs, un vrai pôle de développement du Burundi.

Rose Mpekerimana

 

Ouvrir