Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

Economie, Sciences, Education/formation

ECOFO KANYOSHA I > Les préparatifs pour le concours national, édition 2017

« Tous les programmes des cours à test sont déjà achevés sauf le cours des sciences et technologie »

 

DSC 0341Au moment où la passation du concours national, édition 2017, pour les élèves finalistes du cycle fondamental est prévue du 20 au 22 juin 2017, certaines écoles ont déjà achevé les programmes des cours à test et les autres filent pour les terminer afin de s’apprêter à ce rendez-vous. A l’école fondamentale Kanyosha I, tous les cours sont déjà achevés, sauf le cours des sciences et technologie dans le département d’informatique en 9e année. Et, selon le directeur de cette école, « avec les tests de perfectionnement que nous organisons, nous sommes sûrs que les élèves vont réussir au concours national avec des résultats satisfaisants ».

 

La rédaction du quotidien burundais d’informations Le Renouveau s’est rendue, le lundi 5 juin 2017, à l’école fondamentale Kanyosha I pour s’enquérir de la situation sur les préparatifs pour le concours national, édition 2017. Et dans un entretien accordé à la même rédaction, le directeur de l’Ecofo Kanyosha I, Juvénal Hakizimana a indiqué que les préparatifs à cette école sont généralement bons, même s’il y a un petit problème. A cela, M. Hakizimana a ajouté que tous les programmes des cours à test sont déjà terminés sauf le cours des sciences et technologie dans le département d’informatique en 9e année. Il a aussi informé qu’actuellement, les professeurs procèdent chaque jour à la correction des tests de perfectionnement dits «épreuves types».
Et tout cela, c’est dans le but de bien renforcer les capacités des élèves et de les préparer à affronter le concours avec une performance suffisante. « Avec les programmes des cours qui sont déjà achevés ainsi que ces épreuves types que les élèves font pour se préparer en conséquence, nous sommes sûrs qu’ils passeront et réussiront bien au concours national », a espéré M. Hakizimana. Ce dernier a profité de l’occasion pour remercier tous les professeurs qui se donnent corps et âme pour donner aux élèvent des tests de perfectionnement afin qu’il y ait de bons résultats sur notre établissement. Quant aux élèves interrogés, ils ont informé que cette année,ils n’ont pas peur de passer le concours national. « Nous nous sommes préparés depuis l’année passée et nous sommes prêts à passer le test sans aucun problème », ont-ils affirmé.

Avit Ndayiragije

Ouvrir