Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

Economie, Sciences, Education/formation

MINISTERE DE L’EDUCATION>Validation du projet de loi en matière de la science, la technologie et l’innovation

La loi va définir une politique d’échanges et de coopération scientifiques et technologiques

 

DSC 0345Le ministère de l’Education, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, à travers la direction générale de la Science, la technologie et l’innovation, organise, du 6 au 7 juin 2017, un atelier de validation du projet de loi portant orientation et organisation de la recherche scientifique et de l’innovation pour le développement technologique au Burundi. Les participants feront le point sur le contenu de ce projet de loi afin qu’il soit validé.

 

Le présent atelier est organisé dans le but de mettre en place un cadre légal opérationnel qui permettra la promotion et le développement de la recherche scientifique d’une part et son articulation avec l’innovation d’autre part.
Dans son discours d’ouverture de l’atelier, le Secrétaire permanent au ministère de l’Education, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Léopold Havyarimana, a indiqué que la mise en place de la loi portant orientation et organisation de la recherche scientifique et de l’innovation pour le développement technologique au Burundi permettra de casser cette situation très préjudiciable au développement de la recherche qui veut que le chercheur soit réductible à « un petit fou de laboratoire » qui ignore tout de son environnement, un savant qui ne sait trop quoi faire de son savoir.
Selon toujours M. Havyarimana, cette loi va définir une politique d’échanges et de coopération scientifiques et technologiques tant au niveau national, régional qu’international, avec le souci d’instaurer, à l’instar des pays technologiquement avancés et de ceux qui sont en voie de l’être, des liens mutuellement bénéfiques.
Ladite loi se concentrera également sur la valorisation des recherches et de leurs auteurs. Elle montrera ainsi la voie de l’articulation entre les efforts de recherche et les conditions de vie des chercheurs. Dans cette perspective, un plan de financement de la recherche et un nouveau statut des professeurs -chercheurs titulaires seront élaborés.
Les intervenants dans le domaine de la science, la technologie et l’innovation qui participent à l’atelier, échangent sur le rôle de la science, la technologie et l’innovation pour un développement économique. Ils font également le point sur le contenu de la loi sur le développement scientifique et technologique.

Eric Mbazumutima

 

Ouvrir