Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

Economie, Sciences, Education/formation

COUR ANTI-CORRUPTION ET SON PARQUET GENERAL> Les réalisations du premier trimestre 2017

Le rendement est généralement bon

 

IMG 16Dans une déclaration qui a été lue le vendredi 14 avril 2017, la secrétaire générale près la Cour anti-corruption, Alphonsine Ndizeye, a indiqué que le rendement du premier trimestre 2017 de la Cour anti-corruption et son parquet général est satisfaisant.

 

Pour la cour, Mme Ndizeye a dit que 132 affaires sont pour le moment en cours alors que 53 affaires ont été jugées au moment où 20 affaires ont été déjà exécutées. Dans les affaires jugées, le montant en jeu était de 236 401 240 FBu. La cour a accordé un montant de 194 829 981Fbu et les amendes de 108 020 510 FBu. Le montant recouvré est de 125 905 642 FBu.
Pour le parquet général, elle annoncé que 130 dossiers ont été ouverts, 112 dossiers clôturés et 7 dossiers ont été exécutés durant ce même trimestre. « Les montants recouvrés par le parquet général sont d’un montant de 247 331 258 FBu et un montant de 137 400 000 FBu a été remis en caution » a précisé la secrétaire générale. Elle a dit que les responsables de la Cour anti-corruption et son parquet général rappellent que la politique de tolérance zéro à la corruption et à la fraude doit être appliquée dans sa lettre et son esprit.

Ouverture d’un dossier en rapport avec les frais d’indemnisations à Gasenyi

La secrétaire générale près la Cour anti-corruption a profité de cette occasion pour annoncer l’issue d’une audience que le parquet général près la Cour anti-corruption en compagnie avec le président de la Cour anti-corruption ont reçu de la part de l’Ombudsman en date du 11 avril 2017. Il a été débattu de la problématique de corruption au Burundi. Mme Ndizeye a mentionné que la question relative aux associations et personnes privées ayant fourni les plants fruitiers dans les différentes provinces du pays en 2011 a été analysée. Elle a informé que le procureur général près la cour invite quiconque détenant une information ou ayant un intérêt dans le présent dossier à se présenter au parquet général au plus tard le 27 avril 2017 afin que cette affaire soit vidée.
Dans le même ordre d’idée, le parquet général près la Cour anti-corruption informe également qu’un dossier en rapport avec les frais d’indemnisation pour le terrain où le palais présidentiel est en train d’être érigé a été ouvert. Ce dossier concerne la non attribution des frais d’indemnisations des propriétaires des maisons et parcelles dans le site de Gasenyi en commune Mutimbuzi. Ledit dossier a été ouvert sous le numéro RMPGAC 3255/MP en date du 12 avril 2017. « Le parquet général invite quiconque qui détient une information sur ce dossier à se présenter au parquet général près la Cour anti-corruption pour des fins d’enquête », a déclaré Mme Ndizeye.
Exploité par : Vincent Mbonihankuye

Ouvrir