Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

Economie, Sciences, Education/formation

Commerce> Marché noir

Echange des monnaies étrangères

00azevDans les rues du centre-ville, le trafic des monnaies est accentué. C’est à peine si l’on se rend compte de l’aspect clandestin qui s’y cache. A cet effet, le quotidien burundais Le Renouveau s’est infiltré afin de recueillir des informations.

Ce phénomène n’est pas conforme aux règles établies, raison pour laquelle les commerçants convertis à ce trafic se cachent de la police mais ils sont obligés de prendre des risques pour pouvoir vivre.
La vie est devenue très difficile et tous les moyens sont bons pour survivre. Ils abordent discrètement les personnes qui passent en face d’eux pour leur proposer leurs services. Ils sont très sympathiques et font tout pour mettre le potentiel client à l’aise. Ils usent de toutes les stratégies possibles afin de parvenir à convaincre les gens d’échanger leurs monnaies étrangères chez eux. Ils affirment être capables de remises très alléchantes, contrairement aux entreprises réputées pour ces services. Par contre, il s’agit d’un exercice extrêmement important, donc il vaudrait mieux qu’il soit approuvé par la loi.
En outre, lorsqu’ils ont été interrogés, ils ont proposé d’échanger un dollar américain (1$) à 1 700 FBu, d’autres étaient disposés à aller jusqu’à 1 710 FBu, 1 730 FBu. Pour ce qui est de la devise européenne, un euro (1€) correspondrait à 1 800 FBu, 1 820 FBu ou 1 830 FBu.
Par la suite, l’enquête s’est poursuivie auprès des institutions plus réglementées et il en est ressorti que les prix proposés par ces clandestins ne seraient pas différents de ceux que proposent les services compétents. Alors, une interrogation s’impose: quel intérêt auraient les gens à échanger leurs monnaies au marché noir, à moins qu’il ne s’agisse des biens volés à une autre personne, car,ainsi,chez les clandestins,il ne serait pas nécessaire de s’identifier.
Etrangement, un forex retiré du marché, protégé par un service de sécurité et bien situé, propose une remise extraordinaire s’agissant de l’échange des dollars et des euros : 1$ = 2 500 FBu et 1€ = 2 800FBu.


Grace Marie Inamahoro (stagiaire)

 

Ouvrir